24 novembre 2015

ANDROID : Plant VS Zombie

Ça faisait longtemps que je n'avais fait fait de critique de jeux Android ... Je sais que ce jeu est sorti il y a déjà longtemps et qu’il a eu énormément de bonnes critiques, que ce soit auprès des joueurs que des professionnels de la presse. Je le sais fort bien. Mais je ne m’y étais encore jamais essayé. Pas le temps, pas envie, le fait qu’il y ait beaucoup de trucs payant dans le jeu … je ne sais pas trop pourquoi  en fait. Et là, je suis tombé par hasard sur le jeu avec la mention « Free ». Apparemment, il n’est plus besoin d’y mettre de l’argent aussi je me suis laissé tenter. Maintenant, le seul problème étant de lâcher le jeu …



Ceeeerveaaaauuuuxxxxx !

Dans Plants VS Zombie, vous aurez à survivre à une invasion massive de zombies divers. Pour ce faire, vous n’aurez comme arme que votre jardin. Dans celui-ci, vous pourrez faire pousser différentes variétés de plantes pour repousser l’invasion. Lance-petit-pois, lance-choux, champignons souffleurs, lance-pastèque, Lance Armstrong …  euh … non, pas ce dernier. Votre jardin pourra avoir une dernière ligne de défense avec des tondeuses à gazon par exemple. Mais votre jardin est un peu spécial. Par moment, il y aura dedans une piscine et parfois même, il faudra combattre de nuit. Et si cela ne suffisait pas, vous aurez également à combattre les z’affreux zombies sur votre toit en utilisant des pots de fleurs. Amis de la stratégie et de l’humour, bienvenue dans Plants Vs Zombies. Vous ne serez pas déçus du voyage, croyez-moi.


Il faut avoir la main verte.

Plant VS Zombie est un jeu de défense en  ligne, un peu comme les jeux tower defense. Vous devez récolter des ressources pour placer vos défenses. Comme ressources, il n’y en a qu’une seule : le soleil. Vous récupérez des unités de soleil de temps en temps lorsque le niveau est en journée mais vous pouvez aussi le récupérer avec des plantes comme le tournesol ou les champignons dorés. Une fois que vous avez assez d’unités de soleil, vous pouvez planter une plante de défense. Chaque plante a sa propre particularité comme son nombre de tires successifs, sa portée et parfois son second effet kiss cool comme le mais qui lance ses grains mais parfois lance une motte de beurre qui paralyse temporairement l’ennemi touché. Bien sûr, le coût d’installation de la plante voulue dépend de sa puissance. Certaines plantes ont des interactions comme la plante feu qui n’a aucun effet sur les zombies normalement mais qui va enflammer les pois lancés par certaines plantes pour doubler leur puissance. Le placement de vos plantes sera donc déterminant suivant votre stratégie. Et n’oubliez pas, les choses sont bien différentes entre le jour et la nuit ainsi que sur le toit ou dans la piscine. La nuit il n’y aura pas de soleil donné régulièrement par le jeu,  sur le toit vous devrez systématiquement placer des pots de fleurs avant de planter quelque chose et dans la piscine, il faudra placer des nénuphars pour ensuite mettre une plante.


Les maniaques du rangement seront aux anges.

Les fans de stratégie ont dû et doivent encore adorer ce Plants VS Zombies. Le jeu propose un mode histoire amusant où l’on côtoie des zombies mais aussi un voisin assez farfelu qui vous vendra quelques petites choses pour vous faciliter la vie. Au fur et à mesure des niveaux, vous débloquerez de nouvelles plantes avec de nouvelles capacités. L’idée d’avoir des plantes qui peuvent interagir entre elles  est excellente mais un peu sous-exploitée. Graphiquement, ce jeu est assez beau et surtout bien animé. Et lorsque l’on parle d’animation, ce sont les petits détails qui font souvent la différence et là le jeu fourmille de petits détails amusants. Les zombies perdent des morceaux en cours de route, les noix perdent aussi un peu de volume lorsque les zombies les mangent, etc. Il y a aussi énormément de types de zombies à vaincre. Outre ceux qui marchent, certains se mettent à courir, d’autres peuvent sauter les obstacles voire voler, d’autres font de la plongée dans la piscine pour éviter les attaques et d’autres encore sont super costauds. Au début de chaque niveau, vous aurez un petit aperçu du type d’ennemis à rencontrer dans ce stage. C’est à ce moment que vous devrez vite voir quel plantes prendre suivant vos ennemis. L’idéal étant de toujours avoir des lignes de défense homogènes pour améliorer votre efficacité.


Des niveaux à gogo.

Outre le mode histoire qui est déjà conséquent, vous aurez accès à un new game plus une fois celui-ci terminé. A ce moment, vous aurez trois plantes forcées par niveau. Parfois, ce sera intéressantes mais parfois les plantes ne seront pas fort utiles et limiteront vos possibilités. Après le mode histoire, il y a différents autres modes à explorer : le mode survie où vous devrez résister le plus longtemps possible à des vagues d’ennemis et les missions. Avec les missions, vous aurez aussi fort à faire. Divers objectifs et limitations vous seront proposés. Libre à vous de découvrir toutes ces missions. Bon, le jeu est vraiment très répétitif et, à mon goût, assez facile. Pourtant, je me suis bien amusé à chaque niveau et j’ai trouvé ce Plants VS Zombies très addictif. Chaque niveau peut se terminer en quelques minutes ce qui rend le jeu assez casual. C’est pour cela que l’on y revient très facilement, même si l’on a déjà terminé le jeu. Et croyez-moi, c’est la marque des grands jeux.


Le jardinier approuve.

Plantes VS Zombies est un excellent petit jeu qui, malgré son aspect répétitif, va vous embarquer rapidement dans son mode. L’humour omniprésent et la qualité graphique du jeu ainsi que les nombreuses animations renforcent encore l’immersion dans le jeu. Plants VS Zombies est un jeu que je recommande à tous les amateurs. Dommage qu’il soit un poil trop facile.


Appréciation globale
8/10