29 mai 2015

NINTENDO DS : Tube Mania

Concernant Tube Mania, je me rappelais vaguement d’un jeu auquel je m’étais essayé il y a très longtemps sur ordinateur appelé Pipe Mania. Mes souvenirs sont vagues mais je me rappelle que le concept m’avait amusé mais que j’étais vite frustré sans trop me souvenir pourquoi. Lorsque j’ai trouvé ce Tube Mania pour Nintendo DS, ce vague souvenir refit surface. Je me suis donc laissé tenter pour voir si ce titre valait désormais la peine de s’y intéresser.


Bonjour m’sieur-dame, c’est le plombier.

Dans ce Tube Mania sur Nintendo DS, vous devez sauver l’île qui vous sert de foyer. Celle-ci est devenue une zone extrêmement polluée à cause de déversement toxiques liés à de très mauvais plombiers. Dans chacune des zones de l’île, il y a un de ces êtres maléfique à vaincre. Vous, représenté par les deux enfants d’un célèbre plombier, celui du premier Tube Mania, aller vous charger de ce travail. Et croyez moi que ce ne sera pas une mince affaire. En effet, chacune de ces zones va introduire des mécanismes particulier qu’il vous faudra appréhender le mieux possible pour espérer en sortir victorieux. Sans compter, bien sûr, les affrontements contre les maîtres des lieux. Ces affrontements seront non seulement plus difficiles, mais il vous faudra également résister aux attaques qui mettront en danger vos installations. La vie d’un plombier est nettement moins facile que ce que je ne m’imaginais.



Il y a des tubes et des tuyaux partout.

Tume mania est un jeu de puzzle mais également un jeu de réflexes. C’est un peu bizarre à dire mais c’est vrai. Dans chaque tableau de jeu, vous devrez construire une route de tuyaux entre un point de départ et un point d’arrivée. Pour ce faire, un large panel de morceaux de tuyaux va être disponible mais vous les recevrez aléatoirement un à la fois. Et chaque morceau reçu doit être placé pour passer au suivant ce qui peut vite être problématique. En fait, vu que le jeu joue également sur le scoring, placer des morceaux en trop (inutilisés)  sur le jeu vous coûtera des points dans le décompte final. Oui mais, écraser un autre morceau de tuyau vous coûtera aussi des points et finalement, il vaut mieux faire de cette façon pour éviter de remplir son écran avec n’importe quoi. Je parlais de réflexes un peu avant et c’est lié au timing de chaque niveau. Le liquide qui doit être transité par vos tuyaux démarre sans trop crier gare et a une certaine vitesse. Il vaut mieux avoir déjà bien avancé dans votre installation à ce moment. Mais aussi, vous devrez parfois accélérer la vitesse d’écoulement si nécessaire. C’est surtout lors des niveaux des boss que vous utiliserez cette technique pour réduire la portée de leurs attaques. Pourtant, l’écoulement du liquide … enfin,   lorsqu’il s’agit de liquide, pourra aussi être influencé par des morceaux de tuyau ou des éléments du niveau.

Attention, il y a une fuite.

Vous pourrez placer des accélérateurs, des ralentisseurs voire des réservoirs qui changeront la vitesse d’écoulement. Et parfois, vous ne vous rendrez pas tout de suite compte de l’erreur d’avoir placé tel ou tel morceau de tuyau. Aussi il ne faut pas oublier un petit détail, pour revenir sur les réflexes : vous devez faire une distance minimum pour que le niveau soit gagné. Oubliez de suite la ligne droite entre deux points si vous avez un minimum de 32 sections de tuyau à mettre … Je parle beaucoup de tuyaux mais il n’y a pas que cela. Par endroits, ce seront des rails de chemin de fer à placer ou encore des morceaux de tapis roulant. Cela dépend des « mondes » où vous vous trouvez. Vous aurez aussi des éléments imposés dans certains niveaux comme des aiguillages à manœuvrer correctement et au bon moment ou même des téléporteurs. Et si vous pensiez que ce n’étais pas encore assez complexe, vous aurez parfois à utiliser les bords des niveaux. En fait, vous aurez par exemple la possibilité de sortir à droite du niveau pour revenir par la gauche et pareil pour le haut et le bas. Et c’est sans compter sur les tuyaux doubles ou qui permettent de croiser des flux. Dasn la partie avec les tapis roulant, il y a même des machines qui transforment un flux d’une couleur en deux flux d’une autre couleur et vice versa. A ce moment, vous devrez étudier chaque niveau pour en comprendre la logique au mieux.

J’ai un peu mal au  crâne …


Tube Mania n’est décidément pas un jeu facile. Mais attention, ce n’est pas fini car en plus de tout ce dont je vois ai déjà parlé, il y a d’autres surprise. Par exemple, vous aurez le plaisir de trouver la version originale de Tuba Mania dans votre jeu Nintendo DS. Dans tous les cas, il faut que vous compreniez que si Tube Mania a l’air d’un jeu assez basique au vu de son interface, il n’en est rien en réalité. Je ne compte plus le nombre de rage quit que j’ai eu au cours des longues heures passées en sa compagnie. Autant le concept est bon, autant le fait d’attendre parfois de très longs la pièce qui vous sauvera est frustrant. Pourtant, j’aime bien toutes les subtilités que chaque monde du jeu propose, comme celle où le niveau passe en scrolling et vus devez non seulement construire votre circuit mais également faire en sorte que le liquide reste visible à l’écran. Certains niveaux ont été de vraies galère, je ne vous le cache pas et après avoir terminé le jeu je n’ai plus eu envie de m’y remettre tant l’expérience a été douloureuse. Pourtant, je suis assez fier d’y être arrivé … comme quoi. Et pour les fans de Bioshock, vous devriez reconnaître en Tube Mania le jeu qui a inspiré les mini-jeux pour faire le piratage.

Difficile mais pas impossible.

Tube Mania est plus qu’un petit jeu de réflexion et vous retournera les méninges. Il vous apportera son lot de frustration et vous en aurez surement rapidement assez. Cependant, il est intéressant d’y jouer pour voir toutes les subtilités cachées dans ce petit titre bien singulier. A ne pas mettre dans toutes les mains pour éviter de voir sa Nintendo DS voler par la fenêtre.


Appréciation Globale
6/10