17 février 2015

PLAYSTATION : Pro Pinball - Timeshock

Pour moi, la série des Pro Pinball m’a fait découvrir certains des meilleurs flippers virtuels auquel j’ai pu jouer. C’est pour cela que j’étais assez content d’avoir pu trouver ce Timeshock qui était sorti il y a fort longtemps sur la première Playstation. Je ne me souvenais pas de cet épisode en particulier mais j’étais impatient de m’y essayer. Comme je le disais, j’avais assez confiance dans cette série et c’est donc plein d’entrain que j’ai lancé le jeu.



Insert coins.

J’ai parlé il n’y a pas très longtemps d’un autre flippeur de la Playstation : True Pinball. Je me servirais d’ailleurs de ce titre comme référence pour bien vous faire comprendre à quel point un jeu de flipper peut être différent d’un autre. Concernant l’histoire de Timeshock … ben il n’y en a pas. Dite vous juste que le flipper a une thématique autour du voyage dans le temps. Mais la première différence avec True Pinball, c’est que TimeShock ne propose qu’une seule table de jeu alors que True Pinball en proposait quatre. Horreur, malheur et désolation. Comment un éditeur peut vous proposer si peu me demanderez-vous? Je vais vous répondre avec une expression très connue qui se vérifie très souvent : la quantité n’est pas le synonyme de qualité. Car certes il n’y a qu’une seule table mais vous devez comprendre qu’elle n’est pas du tout du même niveau. Dans la série des Pro Pinball, la qualité des tables est à la limite du légendaire et c’est cette qualité qui leur permet de sorti des jeux avec une seule table mais quelle table.


C’est bôôôôô.

Premier constat, la table est superbe. Chaque élément du décor est très travaillé et le souci du détail est constamment présent. Un élément qu’il me semble capital de vous rappeler est qu’avec True Pinball, il valait mieux utiliser une vue du dessus pour mieux appréhender les tables et voir les parties cachées du décor. Avec Timeshock, c’est une toute autre histoire. La vue de base en trois-quarts face est impeccable. Tout y est déjà clairement visible et identifiable. Rien n’est caché à votre vision, aucun besoin de changer la vue de la table pour apprécier le jeu. J’irais même jusqu’à dire que la table est moins bien visible si on change l’angle de vue. Autre point important, le design même de la table est bien mieux pensé. Certes, il n’est pas toujours aisé d’atteindre certaines rampes ou certaines zones mais vous constaterez tout de suite que la table est bien mieux agencée pour éviter de perdre bêtement ses billes. Là encore, ça ne veut pas dire que le jeu en devient trop facile car ce n’est pas le but. C’est juste que la table en devient bien plus agréable à jouer. On pourrait croire que c’est un détail mais je vous assure que c’est une différence énorme qui peut complètement changer votre expérience de jeu. Mais attention, ce n’est pas tout.


Bonus mode.

Dans les flippers, il y a souvent un petit écran qui se change en mini-jeu vidéo si on réussit une certaine chose sur la table. Timeshock va reprendre ce concept au point de le transformer en un vrai mini-jeu intéressant que l’on va prendre plaisir à essayer. Le mini)jeu en question m’a fait penser aux stages bonus du vénéré Sonic 2 sur Megadrive. Il est simple d’accès et assez prenant. Ce qui me fait penser que je n’ai pas encore parlé des contrôles car là aussi, on atteint un niveau que True Pinball n’approche qu’à grand peine. Les contrôles de Timeshock sont excellent et surtout super réactifs. Là où je reprochais à True Pinball un léger temps de latence, TimeShock se veut super précis. Comme je le disais, s’il n’est pas forcément aisé d’atteindre certaines zones ou rampes de la table, vous y arriverez quand même en trouvant la bonne méthode combinant le bon angle, la bonne puissance, … C’est un véritable régal de jouer à une table qui a ce niveau de qualité de jeu. Oui mais, il n’y a toujours qu’une seule table. Je vous entends venir avec vos gros sabots avec vos : quatre tables, ça vaut quand même mieux qu’une seule, même si elle est mieux faite, non? Alors là c’est une question qui très bonne. Et dans ce cas, je pense que la qualité prime largement sur la quantité. Oui, vous m’avez bien lu : une seule table de flipper qui est bien réalisée vaut bien mieux que quatre tables plus moyenne.


Player 2, Start.

Bon, je ne vais quand même pas vous mentir en vous disant que l’on ne s’ennuie pas avec TimeShock au bout d’un moment. On n’a pas la variété d’un True Pinball mais si la table est plus plaisant à jouer, on veut scorer au maximum. Mais, comme tous les hjeux de flipper, on finit assez vite par se lasser. Pourtant, je retourne bien plus facilement à un TimeShock qu’à un True pinball pour faire une petite partie de quelques minutes. Et même si le temps de chargement de la table est toujours assez conséquent, je ne me lasse pas de refaire une partie de temps en temps à TimeShock. C’est d’ailleurs assez curieux de dire cela car les jeux de flipper sont finalement de ces rares jeux que l’on peut facilement se voir rejouer durant des années sans se lasser une seule seconde. C’est pour moi le plus grand avantage de ces jeux que j’adore toujours retrouver dans ma collection.


Un tout grand classique.

TimeShock est un super flipper qui ne peut que ravir les fans du genre. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la récente campagne Kickstarter pour rééditer ce jeu de flipper sur Pc, Linux et XBOX Live a été un succès. Les connaisseurs ont parlé avec leur cœur et je leur donne totalement raison.



Genre : Jeu d'arcadeSous-genre : Flipper
Jeu de référence (PSX)True Pinball (5/10)
Recherche graphique
Travail du scénario
Caractéristique inutile ici
Qualité des contrôles
Profondeur du gameplay
Qualité auditive (sons)
Level-design
Contenu/durée de vie
Ambiance
Appréciation globale
7/10