18 novembre 2014

ANDROID : Heroes Of Loot

Cool, il y a un dungeon-crawler au style retro dans le dernier pack Humble Bundle Modile que j’ai acheté. Comment résister à ce genre de jeu, vraiment ? Ah, c’est sur Android … Bon ben on va essayer. Je ne me sentais pas super confiant au point de vue de la maniabilité mais les visuels semblaient sympas. Donc, essayons voir. Après tout, maintenant que j’ai acheté le pack, je vais essayer de jouer aux jeux qui en font partie. Ce n’est pas ce que tout le monde fait ? Non ?



Bon, comment on l’ouvre, cette porte ? (Le ranger)

L’histoire de Heroes of Loot tiens quasiment sur un ticket de bus. Quatre combattants (en fait cinq) décident d’aller visiter un donjon dans le but de devenir riches. Voilà, c’est tout. Pas de princesse à sauver, pas de monde en danger, pas de quête épique, juste l’appel bien vénal des richesses. Ce n’est pas sans rappeler un vieux titre qui avait fait le bonheur des anciens joueurs : Gauntlet. Mais ici, il faut savoir qu’il n’y a pas de fin. Plus vous avancez dans le donjon,  plus les ennemis sont puissants et nombreux, plus il y a de pièges et donc plus le jeu devient difficile. L’idée étant simplement d’aller aussi loin que possible. Pour ce faire, vous avez quatre personnages jouables directement et un cinquième à débloquer si vous atteignez le trentième niveau du donjon. Dans les personnages jouables de base, il y a un magicien, un guerrier, une guerrière et un elfe. Chaque personnage a ses propres caractéristiques de magie, de force et de vitesse mais tous ont le même point commun : ils n’utilisent que des armes de lancer.


Moi j’en ai marre d’attendre et j’ai froid. Je vais frapper à la porte. (L’elfe)

Graphiquement, le jeu est assez simple. Les personnages à l’écran sont tous représenté en pixel-art ce qui leur donne un cachet rétro assez réussi. Les décors et les objets en jeu (loots, coffres, pièges) sont plus travaillés mais restent dans cette optique rétro. Concernant les différents niveaux du donjon, ils sont générés de façon procédurale (aléatoire) à chaque partie. Il n’y a donc quasiment aucune chance de jouer deux fois le même niveau. Ce système est chouette pour systématiquement renouveler le plaisir de découvrir le donjon. Et dans ce donjon, en plus des loots, ennemis et pièges, il y a quelques pièces secrètes de temps en temps remplies de richesses. A vous de ne pas les rater. Il y a aussi deux sortes de pièces intéressantes. La première est un magasin qui vous propose à chaque niveau d’acheter un objet. Il faut récolter souvent beaucoup d’or pour ces objets souvent très utiles, ce qui veut dire également que vous pourriez être frustrés de trouver des objets super importants que vous ne pourrez pas acheter dans les premiers niveaux. La seconde pièce contient une personne qui vous donnera une quête. Ces quêtes sont toutes assez simples (trouver X coffres, sauver X villageois …), proposent elles aussi souvent quelque chose d’utile en gain mais ont un temps d’accomplissement assez limité.


Ca alors, la porte c’est ouverte. (Le voleur)

Concernant les loots, ils sont de plusieurs formes. Il y a bien sur les trésors sous divers aspects. Il y a aussi les cœurs pour reprendre de la vie qui sont très classiques. Après,  il y a les sorts magiques comme le sort de feu qui fait comme si un lance-flamme tournait autour de vous ou le sort d’éclair qui détruit tout ce qui est à proximité par une attaque électrique (Pika ?).  Il y a également les objets à trouver ou à acheter qui facilitent votre progression. La cape d’invisibilité vous permet de ne pas vous faire attaquer et de farmer pépère vu que les monstres ne vous voient pas. La loupe permet de dénicher directement les salles secrètes. Les boucliers offrent une protection en sus de votre barre de vie. Cette protection est certes limitée et dépend du matériau du bouclier (bois, acier, …) mais reste très efficace. La potion de régénération … ben permet de vous régénérer. La coupe de vie permet de boire aux fontaines pour aussi récupérer un peu de vie. Et puis il y a les clés des niveaux du donjon. Normalement, on trouve une clé dans le niveau en tuant l’ennemi qui la détient. Il n’y a pas moyen de savoir quel est le bon ennemi donc il faudra tuer tout le monde … à l’ancienne. Mais vous pourrez en cours de route en gagner ou en acheter d’autres, vous évitant de finir en haché de campagne dans un niveau un peu trop difficile pour vous alors que vous êtes près de la sortie.


Essaye de faire moins de bruit, on va se faire repérer ! (Le ranger)

Concernant l’aspect sonore, Heroes of Loot s’en sort plutôt bien. Les musiques sont agréables, les bruitages corrects … non, ce n’est pas trop mal dans l’ensemble. Les contrôles sont quant à eux réduits à leur plus simple expression : un bouton à droite pour lancer son arme et à gauche, le pad directionnel. Celui-ci a l’avantage de démarrer là ou vous poser votre doigt plutôt que de rester fixe dans un coin et de vous cacher une partie de l’écran. Pourtant, j’ai eu quelques soucis avec les contrôles. Ceux-ci se bloquaient parfois est lorsque l’on ne peut plus bouger sans savoir pourquoi ou que l’on ne peut plus lancer d’arme, c’est la misère. Bon, ça n’est pas arrivé souvent mais quand même, c’est arrivé suffisamment de fois pour bien m’énerver. Pourtant, je continue à bien m’amuser à Heroes of Loot. Il faut dire que dézinguer des tonnes d’ennemis dans des niveaux générés aléatoirement pourrait sembler un peu trop répétitif mais en fait pas tant que cela.  Il m’aura laissé une bonne impression.


C’est déjà fait ! Cette connasse d’elfe a frappé à la porte ! (Le nain)

Heroes Of Loot est un petit rogue-like assez sympa qui m’a beaucoup plu. Il y a un peu d’humour, beaucoup d’action et des graphismes retro assez mignons. Un bon petit jeu qui plaira à tout le monde.


Appréciation globale
7/10