16 septembre 2014

NINTENDO DS : Guitar Hero On Tour

Une fois que l’on y a gouté, les Guitar Hero sont un peu comme une drogue. Il faut dire que l’on peut écouter de la bonne voire de la très  bonne musique tout en jouant un bon jeu de rythme. Mais après la super expérience vécue sur la Playstation 2 et Guitar Hero 3 Warrior Of Rock, je me demandais quand même comment y jouer sur Nintendo DS avec cet accessoire un peu étrange fourni avec le jeu. Hé bien … laissez-moi vous expliquer en détail comment faire.



Rock and Roll, Baby

Pour la partie histoire de ce Guitar Hero On Tour, on va aller très vite. En effet, c’est toujours la même chose : vous faites partie d’un petit groupe de rock qui va vite devenir une étoile montante du genre. Vous êtes le ou la guitariste et vous devrez tout faire pour porter votre groupe au sommet de sa gloire. Comme je disais, c’est toujours la même histoire donc rien de bien compliqué pour le moment. Ce qui nous intéressera beaucoup plus, c’est le support de ce jeu. Bien sur, on peut trouver des jeux Guitar Hero sur beaucoup de consoles. Citons entre autre la Playstation 2, la Playstation 3, la XBOX 360 et la Wii. Même les téléphones portables y ont eu droit, c’est pour dire. Mais pour la Nintendo DS, je me demandais vraiment comment donner les sensations d’une vraie guitare avec une console portable. La solution vient d’un petit accessoire qui vient se plugger dans le port cartouche normalement réservé pour les jeux Game Boy Advance.


Attendez une minute, vous n’êtes pas sur la liste!

Ce dernier point n’est pas anodin car il signifie que toutes les consoles Nintendo DS ne peuvent pas accueillir cet accessoire. Les premières Nintendo DS et les Nintendo DS Lite seront donc les seuls modèles avec lesquels vous pourrez profiter de cet accessoire indispensable pour profiter au maximum de Guitar Hero On Tour. Pour les Nintendo DSI, 2DS et 3DS … hé bien tant pis pour vous si vous n’avez qu’un de ces modèles. Bon, malgré tout on est assez loin des sensations d’une guitare au vu de la position des boutons. Pourtant, l’ensemble ne rend pas trop mal pour peu que vous arriviez à trouver la position la plus confortable pour tenir cet accessoire. Je vous avoue avoir du m’y reprendre à plus d’une fois pour enfin profiter au maximum du jeu. Mais une fois que c’est fait, le jeu en vaut quand même la chandelle. Vous devrez donc comme d’habitude appuyer sur la ou les touches de couleur au bon moment tout en grattant les cordes de votre guitare virtuelle. Pour ce faire, un petit mediator adapté pour l’écran tactile de la Nintendo DS est livré avec le jeu. Vous utiliserez donc l’écran tactile pour jouer et le second écran servira à voir arriver les touches de couleur à presser. La position finale n’est pas toujours des plus confortable et le jeu vous averti même de ne pas trop prolonger l’expérience sous peine de crampes … C’est quand même sympa de prévenir.


Un bon petit catalogue.

Twisted Sisters, Nirvana, Maroon 5, Blink 182, Santana … Ce ne sont pas moins de 25 artistes et chansons qui sont disponibles dans cette version Nintendo DS de Guitar Hero. Pour un support portable, c’est très correct vu que certains autres épisodes sur console de salon n’en proposaient guère plus comme par exemple Guitar Hero Rock The 80’s. Il y a du bon, du très bon et du moins bon qui n’a pas vraiment sa place dans un jeu Guitar Hero. Dans l’ensemble, je trouve que c’est très correct avec des titres qui balancent bien pour la plupart. Dans le jeu, vous devrez à chaque fois réussir 5 chansons avant de passer à la scène suivante. 5 X 5 = 25 et il y a donc 5 scènes différentes. Si graphiquement les décors de fond ne cassent pas trois pattes à un canard, ils restent dans la lignée de la série. Les guitaristes habituels sont présents pour la plupart et quelques nouveaux seront aussi de la partie. Vous aurez toujours la possibilité de débloquer des guitares, des couleurs et des costumes pour vos guitaristes avec l’argent glanés lors des concerts. Là aussi, c’est du classique on ne peut plus traditionnel. Il y a également un mode battle contre l’ordinateur qui n’est pas trop mal même s’il a un petit soucis d’ergonomie pour moi que je vais vous expliquer d’ici un instant.


L’ergonomie, ce combat de tous les jours.

Une fois encore, il y a quelques petits points qui gènent un peu mon plaisir de jeu. Le premier vient des battle justement car vous devez non seulement gratter l’écran correctement pour faire des points mais il vous faudra aussi lancer les attaques à vos adversaires en cliquant au bon endroit. Lorsqu’on est concentré sur l’écran de gauche, c’est difficile de regarder en même temps sur l’écran de droite pour cliquer au bon endroit. Et en mode histoire, pour lancer le power boost sur votre ampli, le micro de la console sera utilisé. On dit dans les explications qu’il suffit de parler fort (un Rock And Roll bien senti comme proposé dans le jeu) ou de souffler sur le micro. Si dans la théorie ça marche plutôt bien, dans la pratique par contre, le micro décide souvent de prendre le moindre bruit comme un ordre d’exécution. Tapez trop fort sur l’écran, reniflez ou mettez le son trop fort et boum, power boost. En gros, il est déjà largement recommandé d’utiliser des écouteurs pour profiter au mieux de la musique mais aussi limiter ce désagrément. Bon, si ce n’est le petit souci supplémentaire pour bien prendre en main l’accessoire, je dois dire que ce Guitar Hero On Tour a été pour moi une bonne surprise. Il respecte bien l’esprit de la série, propose son lot de bonnes chansons et est plutôt simple à prendre en main (à jouer, je veux dire).


On vous met le feu.

Guitar Hero On Tour est un bon jeu qui ne démérite pas de ses prédécesseurs sur console de salon. Une fois bien pris en main, le jeu est très agréable et propose un challenge raisonnable. Si sa durée de vie n’est pas super longue avec juste 25 chansons, les différents modes de difficultés permettent de la rallonger suffisamment. A mon avis, ce Guitar Hero On Tour est un jeu à avoir absolument dans la ludothèque Nintendo DS.


Appréciation globale
7/10