2 septembre 2014

DOSSIER : Les accessoires de jeu

Vous le savez, le jeu vidéo est l’exemple même d’activité qui nécessite un accessoire pour pouvoir participer au jeu lui-même. L’accessoire le plus commun et le plus utilisé dans le monde des consoles est bien entendu la manette alors que pour les joueurs PC, il s’agit de la souris et du clavier. Pour ce petit dossier sur les accessoires, j’aimerais vous parler de tous ces accessoires un peu particuliers et parfois même franchement tordus que l’on a pu trouver par-delà les âges. Bon, parfois la nécessité est toute relative mais je vais essayer de me focaliser sur ceux qui le sont réellement. Alors allons gaiement visiter le musées des accessoires du jeu vidéo et souvenons-nous de ceux que nous avons connu et utilisés.




Pour mes premiers accessoires, je vais remonter le temps et retourner à l’époque des DINOSAURES … Non, en fait, je vais quand même repartir quelques dizaines d’années en arrière au temps des consoles 8 bits. En ce temps, il y avait quelques accessoires plutôt simples et relativement communs : les zappers. La NES et la Master System avaient toutes deux leur zapper maison et quelques jeux de leur ludothèque utilisaient pleinement cet accessoire avec plus ou moins de réussite. Il fallait, à chaque début de partie, aligner le zapper avec la télévision pour pouvoir toucher sans erreur ce que l’on visait.

La NES a eu son accessoire fétiche, surtout connu parce qu’il en a été grandement fait la publicité dans le film Wizard où un jeune autiste traversait l’Amérique pour participer à un tournoi de jeux vidéo. Je parle bien sûr de Power Glove, ce gant qui incorporait une manette, une détection approximative de mouvement et qui est l’objet fétiche du Angry Video Game Nerd. Et si vous n’avez jamais trouvé cet accessoire utile c’est parce qu’il ne l’était pas car il rendait la plupart des jeux moins jouable qu’à la manette classique. Mais dans ce cas, il est impossible de passer à côté de R.O.B., ce petit robot qui était censé jouer avec vous mais dont la conception faisait rater quasi un mouvement sur deux. Et pour celui-ci, seuls deux jeux sont sortis mais rien de bien intéressant.   

Mais vous savez, la Master System a eu droit aussi à quelques accessoires un peu farfelus plus ou moins utiles. Il y a d’abord cette manette spéciale pour le jeu Alex Kidd BMX trial. Elle se composait d’une molette et permettait d’effectuer des mouvements plus souples de gauche à droite. Et puis, il y avait les lunettes 3D. Ces lunettes qui permettaient d’avoir un petit rendu 3D sur certains jeux et qui se connectait dans le port carte de la première Master System, port qui disparut par la suite. Même si le résultat n’était pas très probant, il aura été le prédécesseur d’autres modèles plus récents dont un certain Occulus Rift.

La glorieuse Game Boy n’a pas été avare d’accessoires farfelus. Il y avait principalement ceux qui servaient à améliorer le confort de jeu en ajoutant une loupe, une lampe pour mieux voir l’écran, des boutons et sticks, des baffles plus puissants. Au final, votre Game boy ressemblait à un jouet Transformers bien loufoque. Mais dans le rang des accessoires inutiles, il y aura eu aussi la Game Boy Camera et l’imprimante. Ce sera probablement ces accessoires qui auront inventé et même popularisé en premier lieu la grande mode des selfies.

La période 16 bits a été un peu plus calme en matière d’accessoire. Hormis les classiques manettes arcades, peu d’accessoires étranges sont sortis. Il y aura eu principalement les fusils lasers en version Nintendo et Sega. Et Oui, des fusils car les pistolets faisaient un peu ringard.  Et en vrai, on aura plutôt dit des lance-roquette comme vous pouvez le voir sur ces images. Pourtant, il faut reconnaître que c’était assez fun même si très peu de jeux sont sortis relatifs à ces accessoires.

La Super Nintendo a cependant eu quelques accessoires forts peu utilisés liés à certains jeux. La souris de Mario Paint en est un bon exemple et même si des jeux étaient prévus pour l’utiliser, ils ont finalement été abandonné fautes de ventes de la fameuse souris. Aussi, le multitap qui permettait de jouer jusqu’à quatre joueurs simultanément n’a jamais eu beaucoup de jeux qui l’ont utilisé à part Bomberman, bien sûr. 

Faisons un bon en avant de quelques années et allons voir du côté des consoles 32bits comme la Playstation. Si les joueurs de PC avaient déjà depuis longtemps des accessoires spécifiques pour les jeux de simulation automobile, les joueurs console se sentaient un peu lésés. Mais depuis, il y a eu des dizaines de modèles pour toutes les consoles. Et si il s’agit souvent juste d’un volant et d’un pédaler, certains modèles comme ce kart gonflable pour la WII sont assez inutiles mais pourtant très drôles à utiliser.

La Saturn avait eu aussi quelques accessoires, pas très nombreux mais bon … Hormis les classiques guns, il y en a deux dont je me souviens un peu plus. En premier il y avait cette extension de mémoire nécessaire pour faire tourner certains jeux. Et bien évidemment, ce n’étaient quasiment que des jeux de combats (pauvre de moi). Mais il y a eu aussi ce pad un peu spécial, livré avec le jeu Nights qui inspirera le gamepad de la Dreamcast

La Dreamcast, justement, en tant que première dans la course des consoles 128 bits aura vu elle aussi quelques gadgets loufoques liés à certains jeux bien particuliers. Cette canne à pêche par exemple en est une preuve flagrante. Et même si quelques comiques l’ont utilisée pour d’autres jeux, comme un défi, elle n’aura pas eu beaucoup de jeux qui lui étaient dédiés. C’est un peu pareil pour le clavier et la souris même s’ils ont été bien plus utilisés. D’une part, ils permettaient d’utiliser le browser (car la Dreamcast pouvait surfer sur le net … hé oui) ou le chat mais certains FPS autorisaient de les utiliser comme sur n’importe quel PC. Et puis, n’oublions pas le succulent Typing Of The Dead, version clavier de house Of The Dead qui devenait ainsi un jeu incroyablement loufoque.
Un autre accessoire de la Dreamcast qui disparut complètement du paysage vidéoludique par la suite et dont je pourrais vous parler serait un tapis de dance. La Dreamcast en a accueilli plusieurs modèles pour des jeux comme Dance Dance Revolution, Space Channel 5 et encore d'autres. La seule fois ou j'ai revu un de ces tapis sur console fut le Family Trainer sur la WII. Dans ce cas, point de jeu de dance mais le tapis servait à se déplacer dans les jeux.


Et puis vint la Playstation 2. C’est avec cette console que la folie des accessoires a vraiment donné de la voix. Il faut dire que cette console avait du potentiel, devenait plus grand public et donc était relativement prédisposée à cette vague d’accessoire. En premier, je citerais le G-Con 2. Ce gun  sympathique proposait une grande nouveauté : une croix directionnelle. Et même si seuls les rares jeux de la gamme Gun Survivor comme Dino Stalker ou Resident Evil Dead Aim l’ont vraiment exploitée, il reste une valeur sure car utilisable avec tous les rails shooters. Et sur la Playstation 2, on trouve aussi les fameux Buzzer qui serviront pour tous les jeux Buzz sortis à ce jour. Quel que soit le sujet du jeu Buzz joué, ces buzzers renforcent l’impression d’être vraiment dans un show télévisé. Je conseille d’ailleurs la version sans fil, beaucoup plus pratique et agréable à utiliser ?
Il y aura eu aussi l’Eye Toy sur cette Playstation 2, prémices à ce que Mircrosoft proposera plus tard avec sa XBOX 360. Cette petite caméra vous permettait d’apparaître à l’écran et d’interagir avec le jeu en effectuant des mouvements. Très proche de la Kineckt, n’est-ce pas ? Et puis, un accessoire génial qui n’est malheureusement plus trop d’actualité : la guitare pour les jeux Guitar Hero. C’est simple, on peut trouver ces guitares sur tous presque tous les supports de l’époque : Playstation 2, Wii, PS3, XBOX 360. Tellement fun à utiliser et proposant des dizaines de bonnes chansons à écouter, c’est un vrai must des accessoires.

Concernant la Playstation 2, un seul accessoire me revient encore en tête : les micros pour les différents jeux Singstar. Ça y était, le karaoké s’invitait sur les consoles et … c’était assez sympathique. On pouvait jouer seul ou à deux et faire des petits concours de chant. Bon, certains chantaient comme des casseroles mais on rigolait bien. Concernant la Game Cube, je n’ai pas beaucoup d’accessoires vraiment en mémoire hormis celui-ci : le câble link qui permettait d’utiliser une Game Boy Advance comme manette. De mémoire, seul le jeu Zelda Four Sword l’utilisait réellement.

Si, je me souviens d'un autre accessoire pour la Game Cube : Les Donkey Kongas. Ces petits tambours étaient dans la même veine que les célèbres maracas du jeu Samba De Amigo sur Dreamcast.


Concernant les consoles portables de l’époque, c’était assez calme je dois dire. La PSP n’a eu que peu d’accessoire. Il y a eu la PSP Eye qui était surtout utilisée pour chatter ou jouer au jeu Eye Pet. Il y a eu aussi le GPS qui … servait de GPS. Rien grand-chose, donc.

La Nintendo DS  elle aussi n’a pas été très fournie en accessoires. Le plus amusant que je connaisse est celui pour le jeu Guitar Hero On Tour. Pas super ergonomique, j’ai quand même passé de longues heures à l’utiliser … jusqu’à avoir des crampes malheureusement. Comme quoi cet accessoire aurait gagné à être un peu mieux pensé. Je me souviens également du clavier sans fil du jeu Pokemon – A la conquête du clavier. Disons que c’est un jeu pour apprendre à écrire avec les Pokemon un peu à mi-chemin avec Typing Of The Dead.

Pour les générations plus récentes (WII/XBOX 360/PS3), on a l’impression que la course à l’accessoire commença à dégénérer. Je ne parlerais pas de la multitude d’accessoires à plugger sur les WiiMote et PS Move qui ne servent littéralement à rien (club de golf, pistolet, fusil de sniper, raquette, …). Je ne parlerai pas non plus de la WiiMote qui est juste LE controleur de la WII. Non, par contre, le PS Move lui a permis de dupliquer la logique de la WiiMote pour la Playstation. Et si ce nouveau contrôleur utilisant une manette ET une caméra s’avère plus précis, il a également vu débarquer des perles comme les Eye Pet, déjà vu sur PSP mais aussi le WonderBook. Voilà le genre de chose que j’attendais de cette génération et je n’ai pas été déçu du voyage. Ces livres interactifs sont tout bonnement géniaux et je vous conseille à toutes et tous de vous y essayer au moins une fois.

La Playstation 3 a accueilli, ainsi ses concurrentes, des jeux de karaoké. Les micros sans fils ont succédés aux micros filaires, le PS Store et XBOX Live ont permis d’acheter des chansons séparément … mais cette mode est désormais relativement derrière nous.

Et puis, une fois encore la mode des jeux musicaux a frappé avec les Guitar Hero, Band Hero, DJ Hero … Ces jeux ont eu leur succès mais là encore, les modes passent et ces jeux n’ont plus le succès d’antan.

Et si certains accessoires ont eu une utilité certaine comme cette bande élastique pour le jeu Zumba permettant d’attacher la WiiMote à sa hanche ou cette d’UFC trainer qui l’attachait à la jambe, d’autres ont carrément raté leur coche. L’UDraw en est un bon exemple. Cette planche à dessin n’avait rien de particulièrement sexy à proposer et est vitre retournée au néant d’où elle n’aurait jamais dû sortir.

Si d’autres jeux de la Playstation 2 ont tenté de percer sur les consoles actuelles, ce fut une nouvelle fois un échec assez marqué. Et je dirais que c’est normal vu que la Playstation 3 et la XBOX ont détruit le fait de jouer à plusieurs devant le même écran. Je veux bien sur parler ici des Buzzers et du jeu Buzz sur la Playstation 3 mais également du jeu You’re In The Movies de la XBOX 360 avec sa caméra. Pour ce dernier, c’est une espèce de portage du Eye Toy mais plus poussé et surtout orienté vers le cinéma. Ce n’était pas mal du tout mais la Kineckt qui arrivait en courant l’a carrément laissé sur place.

En parlant du Kineckt, il est sûr que cet accessoire a une place de choix dans ce dossier. Après tout, un accessoire qui VOUS transforme en manette, ce n’est pas rien. Bon, Microsoft a l’air de doucement le laisser tomber et il y a eu plus de mauvais jeux que de bons jeux utilisant cette technologie mais qui sait … le futur me donnera peut-être tort. Un des derniers accessoire dont j’ai envie de vous parler est ce fameux portail des jeux Skylanders et Disney’s Infinity. Ce portail permet à un personnage représenté par une figurine à collectionner d’entrer dans le jeu. Si je ne suis pas un grand fan de ces jeux, les enfants les adorent et même Nintendo reprend ce concept avec le nouveau Smash Bros sur Wii U et Nntendo 3DS.

Et maintenant, que nous apportera le futur ? A vrai dire, je suis assez curieux de voir comment les nouvelles technologies vont évoluer. Je prendrais pour exemple le cas de l’Oculus Rift qui, couplé au système Omni et au gilet pour ressentir les chocs, devrait représenter l’avenir du jeu vidéo. Mais une fois encore, nous n’en sommes pas encore là … mais on y vient doucement.

Et pour ceux qui se demandent encore, oui je n’ai pas fait le tour de tous les accessoires sortis sur toutes les consoles. J’ai principalement fait ceux que je connais, que je possède ou que j’ai pu essayer (quand même plus de 70 % du tas). Alors la liste est encore longue avec les lunettes 3D pour PC, les différents joysticks pour les simulateurs de vol … Si vous en connaissez d’autres que ceux que j’ai pu lister ici, n’hésitez pas à  faire un petit commentaire pour les présenter. Merci d’avance.