4 février 2014

PLAYSTATION 2 : Guitar Hero 3 - Legends Of Rock


Je ne vais pas vous mentir : je n’avais jamais auparavant mis la main sur un jeu Guitar Hero. Je sais, honte à moi … mais j’avais toujours voulu en essayer un. Et après avoir trouvé à très bas prix une paire de guitare et le jeu Guitar Hero 3 : Legends Of Rock sur Playstation 2, je n’avais plus aucune excuse. Alors, le fan de rock, de métal et de bonne musique en général s’est réveillé et s’est lancé à corps perdu dans cette aventure musical. LET’S ROCK!




Welcome To The Jungle.

Dans Guitar Hero 3, vous apprenez qu’un groupe amateur cherche un guitariste. Après avoir été choisi, vous devrez mener votre carrière tambour battant pour atteindre les sommets. L’histoire est très simple et on n’en demande pas plus pour un jeu musical. Hors donc, je suis certain que vous connaissez déjà tous les jeux Guitar Hero mais je vais vous faire un peu le résumé de ma rencontre avec ce nouveau genre de gameplay. La guitare, d’abord, n’a rien à voir avec une manette : 5 boutons sur le manche, le médiator, la petite barre pour le vibrato et les deux boutons start et reset. Je vous avoue avoir été un peu perplexe au début car en «vieux» joueur, je suis habitué à utiliser le pouce et l’index et pas le reste des doigts. Ici, la main gauche devient votre atour principal et ce n’est pas si facile durant les premières parties. Il m’a fallu quelques essais pour bien comprendre comment réussir à trouver les boutons sous mes doigts, un peu comme devrait faire un vrai joueur de guitare. Attention, ne comprenez pas non plus qu’un joueur de Guitar Hero peut jouer facilement de la guitare normale, pas du tout.




Le choix de la difficulté ou l’épreuve de l’entrainement.

Le niveau de difficulté dans ce jeu correspond au nombre de touches à utiliser de la main gauche (3 en facile, 4 en normal, 5 en difficile et la vitesse devient folle en très difficile). Je vais être honnête, j’ai fini le mode facile mais le mode normal était un poil trop puissant, déjà, pour moi. Je m’en sortais un peu mais pas ou point de finir le jeu comme ça. Mais quand je vois comment certaines personnes s’en sortent en mode très difficile, je ne peux être qu’en extase devant ces champions. Mais je m’égare un peu. Donc, le principe du jeu est très simple : un écran avec des points de couleur venant du fond de l’écran vers l’avant, points à appuyer avec le bon rythme avec la touche de couleur correspondante tout en appuyant sur le médiator. Rien de sorcier mais ce n’en est pas aussi simple pour autant. Hé oui car les enchainements sont souvent très rapides, parfois plusieurs touches doivent être pressées en même temps. Et lors des appuis longs, votre barre de vibrato va vous permettre de mettre votre petite touche personnelle dans la musique. Mais il y a encore d’autres subtilités à découvrir.




Une musique d’enfer!

Vous pouvez en cours de route charger votre ampli en réussissant certaines suites de notes et en utilisant votre vibrato et une fois chargé, vous allez en mettre plein les oreilles du public et faire exploser votre score. Et pour ça, il faut de la bonne musique et Guitar Hero 3 n’en manque pas avec des pointures comme Guns & Roses, Metallica, Lacuna Coil, Super Bus, Iron Maiden, Tenancious D, …. Pour un total de 72 titres excellents. En amateur de rock et de métal, je peux vous dire que j’étais aux anges car je pouvais par moment vraiment me croire en plein concert avec certaines de mes idoles. Et en plus il y a un mode carrière assez sympa, très drôle avec ses petites vidéos de rockers à l’ancienne qui commencent petit pour finir par un duel avec Satan himself. A mon avis, certaines personnes ont du trop voir le clip «Tribute» de Tenancious D pour s’inspirer du dernier duel. Et je dis bien le dernier car il y a deux autres duels en cours de route et des lieux de concerts assez marquants comme une prison d’état, le kaiju dôme au Japon, l’enfer, le burning man dans le désert, … L’environnement des concerts est très bien fait et les membres de votre groupe tiennent très bien les notes et les mouvements des lèvres corresponds toujours avec la musique. C’est un peu moins le cas avec votre guitariste mais qu’importe.


Plein de contenu à débloquer.

Vous avez au départ une petite brochette de guitaristes que vous pourrez customiser (costumes, guitares) et d’autres à débloquer. Il y a aussi les chansons bonus à débloquer, les vidéos de reportages … Tout est fait pour que vous restiez accroché au jeu le plus longtemps possible et le pari est totalement gagné. Guitar Hero 3 est une pure merveille avec ses musiques d’enfer, ses voix originales, son mode de jeu simple mais qui est très riche au final et ses battles endiablées. Ah, oui, justement il faut que je vous parle aussi du mode deux joueurs qui peut aller depuis la coopération en mode rapide ou en mode carrière et le combat entre les joueurs. Là aussi, il y a de franches parties de rigolades qui démarrent rapidement mais qui peuvent devenir de vraies luttes à mort sur certains titres. En plus, il y a moyen d’envoyer des attaques à son adversaire, attaques à gagner, elles aussi, en réussissant certaines suites de notes. Ces attaques peuvent aller de l’augmentation du niveau de difficulté au blocage de touche, à la désactivation de la guitare … Qu’est-ce que je peux encore dire? Je ne sais plus trop si ce n’est que j’ai adoré ce jeu, que j’y rejouerai certainement et que j’espère bien vaincre le mode normal et les suivants si mes pauvres doigts le veulent bien car ma main gauche n’est malheureusement pas des plus fiables.




Rock’N Roll Baby!

Alors, avis aux amateurs et curieux, foncez directement si vous voyez ce jeu en occasion et surtout si, comme moi, vous aimez le rock, le métal … enfin, la bonne musique en général. Guitar Hero 3 est génial, le jeu en solo ou multi est jouissif et … voilà. C’est de la bombe pur et simple.

Appréciation globale
9/10