31 janvier 2014

ANDROID : Nun Attack

Ayant découvert au hasard de mes pérégrinations sur le Play Store Nun Attack – Run And Gun qui m’a assez bien plu, j’ai eu envie d’essayer le titre qui lui a servi de base pour comprendre mieux l’histoire de ces deux jeux. Nos valeureuses nonnes reprennent donc les armes pour partir à la chasse aux démons et, surtout, à leur ancienne consœur.

 

La foi a du répondant.

Dans Nun attack, vous devez parcourir quatre environnements composés de 10 niveaux. Ca fait donc 40 stages à vaincre pour terminer le jeu, sachant qu’un boss vous attendra au dernier niveau et que vous pouvez plus ou moins choisir votre chemin (de croix) pour finir l’environnement actuel. Concernant les mondes, le premier est relatif à des squelettes, le second à des loups-garous, le troisième concerne des vampires et le dernier … ben, il mélange un peu tout. Dans tous les cas, le déroulement du jeu est toujours similaire : vous choisissez votre niveau, dans celui-ci vous devrez arriver jusqu’au portal en détruisant tout sur votre passage et, accessoirement, en trouvant des armes ou des miracles à équiper. Avant chaque stage, vous pouvez faire un tour à l’église pour vous préparer aux prochains affrontements. C’est ici que votre stratégie finale va jouer, bienvenue dans votre inventaire divin.


Miséricordieuses, les nonnes?

Alors, dans votre inventaire vous pouvez faire trois choses : déterminer votre équipe, leur arme et choisir dans votre liste de miracles lesquels seront actifs pour votre prochaine mission. Si vous n’avez qu’une nonne au début du jeu, vous trouverez les 3 suivantes en chemin. Chaque nonne a un pouvoir magique qui lui est propre ainsi qu’un type d’arme. Pour chaque nonne, vous pourrez trouver quatre armes supplémentaires avec un pouvoir spécial dans le jeu et chaque arme, y compris celle de base pourra être améliorée pour être plus puissante et plus rapide à utiliser. Dans les pouvoir des armes, elles peuvent par exemple ralentir les ennemis, les effrayer, les empoissonner, les enflammer, charmer les ennemis, avoir une zone d’effet ou encore vous faire récupérer de la vie. Il y a de quoi s’amuser, vous ne trouvez pas? En ce qui concerne les nonnes, la première peut créer un double qui va attirer les ennemis, la seconde peut se rendre invisible, la troisième peut augmenter sa résistance et la dernière, la plus intéressante … mais aussi la plus fragile, peut redonner de la vie à toutes les sœurs près d’elle. Pour en finir avec les miracles, vous pouvez geler les ennemis, vous rendre de la vie, vous ressusciter (très intéressant, voire vital), …

L’absolution à coup de fusil.

Parlons maintenant du jeu en tant que tel, c’est un mélange entre de la stratégie et de l’action car vous devez (au départ) jouer avec une ou deux nonnes avant de voir vos effectifs être étendus jusqu’ à quatre nonnes. Dans chaque partie de combat, vous devrez déplacer vos nonnes, choisir l’ennemi de chacune et gérer au mieux leur vie et leurs cibles car lorsque vous êtes submergés d’ennemis, c’est difficile de donner un ordre à la nonne voulue si elles sont trop près les unes des autres. A vous de bien gérer l’espace de combat. Choisir la bonne cible s’avère souvent capital pour augmenter vos chances de survie. S’il n’y a pas trop de bestiaire, les ennemis peuvent avoir différents niveaux de force, symbolisés par une autre couleur et un plus grand gabarit. La difficulté du jeu n’est pas trop élevée si ce n’est lors du dernier combat car le boss est franchement balaise. Cette ancienne nonne a des pouvoirs assez conséquents et se paie le luxe d’avoir une garde rapprochée composée des boss des 3 précédents mondes. Dur, dur, n’est-il pas ? Bah, un bon coup de magnum dans la tête et on n’en parle plus.

Tu l’as bien sentie, mon absolution?

Je vais vous dire, j’ai adoré jouer à ce jeu. Graphiquement, il tient bien la route et propose une bonne dose d’action teintée d’un peu de stratégie. Il n’est pas super long, 5 ou 6 heures de jeu tout au plus mais propose un vrai challenge avec différents niveaux de difficulté pour les plus acharnés. Mais c’est surtout l’univers choisi et le style graphique qui m’ont emballé. Utiliser des nonnes armées jusqu’aux dents pour vaincre toutes sortes de monstres, c’est bien trouvé. Chapeau pour l’idée. Dommage qu’il y ait quelques petits bugs graphiques à partir d’un moment, mais ça dépend surement très fort du support. Pour ma part, les personnages se faisaient remplacer par moment par des rectangles blancs et parfois même, le décor complet de la carte ou de la zone de combat disparaissait pour ne laisser apparaître qu’un grand fond blanc. Les zones de textes et les images d’inventaires, elles aussi, ont été contaminées par ce phénomène. Relancer le jeu résoudra temporairement votre problème mais bon, essayez d’y jouer avec une tablette ou un smartphone puissant. Ah, j’oubliais : les musiques elles aussi sont assez bonnes avec un thème style western.

La messe est dite.

Nun Attack est un très bon jeu qui ravira les amateurs d’action et d’univers décalé. N’hésitez pas une seconde à le télécharger et à y jouer pour vous amuser à casser du monstre avec vos nonnes surarmées. Pas très long mais très addictif, il vous plaira surement.

Appréciation globale
7/10