26 décembre 2013

GAME CUBE : Batman Vengeance


La série animée Batman qui a été diffusée entre 1992 et 1997 est à ce jour la meilleure représentation de Batman et de son univers qui existe. Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : j’adore les films de Nolan et de Burton mais ce dessin animé les dépassait sur tout les points. La seconde série animée de 1997 à 1999 me plaisait moins car le design des personnages avait changé (Joker, Freeze, …) mais restait assez sympa. C’est justement sur cette seconde série que repose l’univers du jeu que je teste aujourd’hui : Batman Vengeance sur Game Cube.



C’est le jour des fous à Gotham.

L’histoire de ce Batman tourne autour d’un seul personnage : sa némésis qu’est le Joker. Batman va devoir sauver un jeune garçon kidnappé par le Joker contre une rançon. Bien sur, il s’agissait d’un piège et s’ensuit un combat avec le Joker durant lequel celui-ci tombe vers une mort certaine au grand dam d’Harley Queen. Certaine? Pas si sur car d’autres évènements mettront notre chevalier noir sur la brèche avec dans les rôles secondaires Mister Freeze et Poison Ivy. Mais qui tire les ficèles? Ne serais-ce pas le Joker qui, finalement, trame dans l’ombre une sombre machination? Ce sera à vous de répondre à toutes ces questions, par des mots ou en utilisant de vos poings. Alors, vous êtes heureux de pouvoir prendre les commandes de ce sombre héros et de combattre quelques uns de ces plus glorieux ennemis? Moi aussi car comme je l’ai dit plus haut, j’adore la série animée Batman et donc au vu des images de la jaquette, j’étais très content de pouvoir jouer à un jeu où l’aspect graphique serait respecté et surtout avec les voix originales des personnages principaux. Mais ça, ça n’a malheureusement duré que le temps nécessaire pour sortir le jeu de sa boite et le placer dans ma Game Cube.


Petite question de rhétorique …

A quel moment on peut identifier un jeu comme mauvais? Durant le jeu, à la fin, au commencement ou encore avant? Pour ce Batman, c’est avant même de commencer le jeu qu’on sent un problème car le menu en soi est relativement étrange. Le jeu détecte bien une carte mémoire mais ne la chargera que sur ordre, il n’y a pas de sauvegarde automatique mais ça pourrait encore passer s’il ne fallait pas complètement quitter le jeu en cours pour revenir au menu principal et sauvegarder sa partie puis revenir dans le menu, choisir le stage que l’on veut jouer . C’est un comble, non? Et c’est la même chose lorsqu’on charge une partie sachant que le stage que vous voulez est systématiquement le dernier à choisir! Et au moment ou vous vous dites que ce n’est peut-être rien finalement que les choses empirent à vitesse grand V. Mon dieu, seigneur tout puissant, qu’est-ce que c’est que ces vidéos d’introductions (ou n’importe quelle vidéo du jeu en fait)? Mais qu’est-ce que c’est moche, mal animé, avec des personnages ayant autant de charisme et d’expression qu’une chaussette recouverte de confiture et surtout, surtout, avec une gestion horrible de la lumière. Et en plus, on ne peut PAS les passer, vous devrez vous les taper systématiquement et certaines sont assez longues et même la majorité est juste barbante. Non, vous ne pouvez pas faire ça à Batman, je me refuse encore à y croire. Et pourtant, ce n’est que le début des déconvenues car on n’a même pas encore commencé à jouer.


Batman, qu’est-ce qu’ils t’on fait?

Les graphismes du jeu sont, heureusement, assez corrects sans être exceptionnels. Les environnements sont bien correspondants avec l’univers de la série animée. Les voix aussi sont assez bonnes car ce sont les voix des acteurs de la série qui ont été utilisées. Voilà, vous venez de lire ma seule et unique remarque positive sur cette bouse infâme. Car les personnages malheureusement sont tous très mal rendus, les animations faciales sont totalement ratées et la gestion des lumières reste très mauvaise. Même les musiques sont entre le très moche et le totalement quelconque. Le thème principal de la série animée n’est pas présent où je ne l’ai pas entendu mais pourtant j’ai bien tendu l’oreille. Seuls les bruitages s’en sortent plus ou moins correctement mais c’est vraiment limite car certains d’entre eux vous vrillent littéralement les oreilles. Allez, j’ai même eu le jeu qui a planté 2 fois et donc j’ai perdu tout ce que j’avais fait ces jours là. Vous pouvez imaginer mon état d’énervement mais là encore, je n’avais pas fait le tour de ce jeu complètement tordu. Car il y a aussi la gestion de la caméra qui est catastrophique et qui ne vous autorise qu’à la remettre derrière Batman à la demande … quand ça marche. Et le passage en Bat-mobile qui est juste … nul. La voiturette de Batman ne pouvant même pas prendre des virages correctement et devant toujours utiliser son grappin latéral. En parlant de grappin, je ne comprends pas pourquoi les accessoires de Batman sont si mal gérés. Vous avez souvent besoin du grappin et c’est toujours le dernier accessoire que vous pouvez sélectionner alors que quasi tous les autres sont inutiles dans le jeu. Et si jamais vous deviez utiliser un autre gadget comme le batarang puis réutiliser le grappin, vous êtes partis pour passer encore en revue tous les gadgets pour le trouver, si bien sur vous ne le passez pas par mégarde ou énervement et donc HOP, encore un tour. «Fuck la logique» comme dirait Testeur Alpha.


C’est moi, super sous-fifre.

Alors bon, Batman est quand même un spécialiste du combat au corps à corps il me semble. Il est assez fort, s’entraine tout le temps et maitrise plusieurs arts de combats. Comment expliquer alors que n’importe lequel des ennemis croisés dans le jeu le surpasse totalement? Les demoiselles qui servent d’escorte à Mr. Freeze sont capables de vous enchainer et même de casser votre défense sans trop de problème mais ce n’est rien à côté des hommes de mains du Joker. Ceux-ci sont tellement forts et résistants qu’il vous faut presque systématiquement fuir le combat pour rester en vie. Je me suis même retrouvé à utiliser la vieille technique du premier Resident Evil : passer une porte le plus vite possible pour que les ennemis restent derrière et stoppent leur poursuite. En revanche, le sous-boss de Poison Ivy est ridiculeusement facile. D’ailleurs les boss, en général, sont eux aussi assez faciles. C’est vraiment paradoxal que ce soient les ennemis censés êtres les plus faibles qui sont les plus costauds. Les énigmes, car il y en a un peu, aussi d’ailleurs sont tellement faciles qu’elles n’ont quasi aucune utilité dans le jeu. Allez, dernier point : une petite remarque sur les policiers dans l’univers de Batman. Je me suis toujours demandé ce qu’ils faisaient en fait? Car s’ils mettaient autant d’énergie à courser le joker et les autres que lorsqu’ils pourchassent Batman dans un des stages de ce jeu … hé bien Batman serait vite mis au chômage tant ils sont efficaces ici, à votre plus grand dam.


Nul, archi nul même!

Ce Batman est une honte, un vrai pied de nez à l’univers si efficace et cohérent du dessin animé et ne mérite rien d’autre que le mépris. Seule la cohérence de l’univers du dessin animé est respectée mais le jeu en soit est terriblement mauvais. A moins d’être un gros fan de notre chauve-souris préférée, fuyez ce jeu comme la peste. A la limite, ce jeu serait plus potable s’il était sorti sur la première Playstation …


Appréciation globale
2/10