1 novembre 2013

NINTENDO 64 : Mario Kart 64


Attention, ce test est surtout réservé aux moins jeunes d’entre vous qui ont connu ce temps où jouer à plusieurs à un jeu vidéo voulait dire se retrouver en moyenne à quatre dans la même pièce à rigoler comme des fous, accompagnés de quelques pizzas et boissons pour tenir la soirée. En ces temps où le jeu en réseau n’existait pas, c’était la seule façon de jouer à plusieurs et un jeu, à l’époque, était vraiment le fer de lance pour ce genre d’activité : Mario Kart 64 sur la Nintendo 64.


 

Feu rouge.

Pour ceux qui ont lu mon dossier sur les 10 jeux qui m’ont le plus marqué, vous savez déjà que ce jeu est en neuvième position de mon top 10 et donc qu’il sera bien côté dans ce test. Ce n’est pas du spoil mais un fait bien établi. Par contre, c’est ma vision de ce jeu que je vais vous exposer ici, et surtout de ces folles sessions multi-joueurs qui ont marqué mon enfance à coup de carapaces rouges et vertes. Donc, Mario Kart 64 est le successeur direct de Super Mario Kart sur Super Nintendo. Le principe est exactement le même : quelques personnages de l’univers de Mario sur des karts, des circuits tortueux et des bonus à glaner sur le chemin. La grosse différence vient de la 3D, bien sur. Il faut reconnaître que pour l’époque, le jeu était super beau mais bon, maintenant c’est limite kitch avec son aspect un peu flou, principalement sur les personnages. Mario Kart 64 a vraiment marqué le coup lors de sa sortie avec sa grande variété de circuits dont certains interactifs (comme l’autoroute avec ses camions) et sur tout son fun.

 

Du fun à l’état brut.

Voici LE point principal de Mario Kart 64 : le fun. Le jeu en solo est déjà assez plaisant car il est déjà assez conséquent. Que ce soit par la variété des courses, leur nombre ou les différents niveaux de difficulté (représentés par la cylindrée de votre kart), vous aurez fort à faire pour arriver premier dans chacune des courses. Et comme nombres de joueurs, vous serez émerveillés dans des niveaux comme le château de Browser et vous pesterez dans la star race. Mais comme je le disais, le solo est très bien mais ce n’est pas pour cette partie que la grande majorité des joueurs a investi dans ce jeu. Non, non, non … c’est bien le multi-joueurs qui est le plus captivant. Jusqu’à quatre convives peuvent jouer en même temps en écran splitté et, pour peu que vous ayez une grande télé, c’est du pur délire. J’imagine bien un nombre incalculable d’amitiés qui ont été mises en péril par ce jeu. Les coups tordus sont une règle d’or dans une partie de Mario Kart, enfin, je veux bien sur dire pendant les courses. Ce qui est top, c’est que le jeu ne souffre d’aucun ralentissement en multi et qu’on peu profiter pleinement de plaisir de jouer.

 

Smash Bros!

Et n’imaginez pas juste pouvoir jouer aux courses en mode multi-joueurs car il y a aussi un mode battle acharné où vous devez éliminer les 3 vies de tous vos adversaires pour gagner la compétition. Là aussi, les niveaux dédiés à ce mode sont super bien conçus et vous ouvrent de larges possibilités de stratégie, la meilleure étant de balancer des carapaces vertes dans tous les sens pour désorienter les adversaires et puis de les achever avec des carapaces rouges. Pour revenir un peu sur le jeu en lui-même, je dois dire que j’ai toujours trouvé qu’il avait une très bonne maniabilité, malgré l’ergonomie assez discutable de la manette de la Nintendo 64.Le système de drift, directement tiré de la version Super Nintendo, permet une fois bien maitrisé de régner en maître sur les circuits. Je me souviens avoir eu un peu de mal à bien l’exploiter à l’époque mais mes dernières parties m’ont totalement remis dans le bain.

 

Le poids des ans …

… se fait malheureusement bien sentir avec ce Mario Kart 64, principalement aux niveaux des graphismes. Evitez à tout prix de jouer sur un écran plat pour le mode solo car les défauts généraux ainsi que la différence entre les karts et les circuits s’accentuent de façon exponentielle. Les effets de neige, par exemple, qui sont très bien sur un ancien écran deviennent trop présents désormais et le flou caractéristique des graphismes de la Nintendo 64 est beaucoup plus prononcé. Par contre, pour jouer à plusieurs, un grand écran est très bien car vu la taille plus réduite des fenêtres, les défauts se voient moins. Dans tous les cas, même maintenant Mario Kart 64 est un must have. Vous serez emporté par les superbes musiques, l’impression de vitesse et, le principal, un plaisir de jeu qui traverse les âges. Oyez, retro-gamers de tous poils, rassemblez-vous derrière cette petite merveille qui vaut son pesant de pièces d’or.

 

3 … 2 … 1 … BOOOOOSSSTTT.

Mario Kart 64 est une merveille qui traverse les âges pour distribuer son pesant de fun à tous ceux qui ont la chance de s’y adonner. C’est du tout bon et donc c’est un jeu qu’il vous faut absolument dans votre ludothèque.



Appréciation globale
9/10