28 juin 2013

DREAMCAST : Quake 3 Arena


Que celui qui n’a jamais entendu parler de Quake 3 lève la main (Moi, m’sieur. PAN … Aaarrrghhh). Quake 3 est un des meilleurs FPS multi-joueurs jamais sorti à ce jour. Le nombre de tournois affichant Quake 3 comme jeu de référence au début des années 2000 est innombrable. Beau, hyper fluide, très rythmé et d’une jouabilité à toute épreuve, Quake 3 avait réussi à s’imposer sur nos PC. Sachant que les FPS (à l’époque de la Dreamcast) n’étaient jamais ni très beaux, ni très maniables ni réellement intéressants, examinons si le portage de cette légende sur Dreamcast vaut vraiment le coup.







Chronique d’un succès

Début des années 2000, rares sont les FPS portés du monde des PC vers les consoles qui n’aient été remaniés à la baisse pour pouvoir fonctionner sur la dite console. Et d’un coup, on voit arriver Quake 3 Arena. Comment le décrire le plus simplement et le plus objectivement possible? … Mmm … Mmmhhh … Je sais : TROP TERRIBLE. Comme à son habitude, la Dreamcast nous montre ce qu’elle a dans le ventre et surtout qu’elle n’a pas à rougir de la puissance des ordinateurs de l’époque. Graphiquement, on atteint des sommets. Le jeu ressemble à tout point à la version PC et surtout, il est hyper fluide. Je n’ai constaté aucun ralentissement à quelque moment que ce soit. Déjà pour cela, on ne peut être qu’impressionné. Tous les personnages et les niveaux de la version PC se retrouvent dans cette version Dreamcast. La seule petite différence est que certains niveaux ont été (très) légèrement remaniés. A part ce détail, rien ne change par rapport à l’original : nerveux, bourrin et prônant les réflexes les plus aguerris, Quake 3 Arena est une vraie tuerie (au propre comme au figuré).

Youp’la BOUM

Le point le plus impressionnant (et potentiellement le plus dangereux si c’est mal fait) dans cette conversion concerne la jouabilité. En effet, une manette n’avait jamais été réellement efficace pour quelque FPS que ce soit. Une fois encore, nous avons droit à une excellente surprise. Tous les contrôles répondent au quart de tour, la sensibilité de chaque mouvement et la vitesse d’exécution approchent de la perfection. Bien sur, on n’est pas encore au niveau de finesse d’un clavier et d’une souris (soit dit en passant, le clavier et la souris Dreamcast sont utilisables, YEAH!) mais la manette réponds très bien et la tonne de paramètres pour les contrôles permet de l’optimiser au maximum. Je sais que je ne taris pas d’éloges pour le moment, mais ne vous en faites pas : je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Les musiques et bruitages sont strictement identiques à l’original, c'est-à-dire très bons. Le joueur PC va directement retrouver toutes ses marques sur cette version console.

Plus de joueurs = plus de fun

Le mode solo de Quake 3 Arena se veut des plus basique : on participe à un tournoi et point barre. Pas de quêtes ou autre scénario alambiqué. Ici, on est uniquement dans un tournoi d’où l’on se doit de sortir vainqueur. Passé ce détail, allons au plus intéressant : le mode multi joueur. Que ce soit jusque 4 joueurs en écran splitté ou en réseau, le fun reste bien présent si ce n’est que, pour le multi-joueurs en écran splitté, assurez-vous d’avoir une télévision assez grande quand même. Pour la partie réseau, Quake 3 Arena profite (enfin, profitait car désormais, c’est de l’histoire ancienne) allègrement du modem interne de la Dreamcast et même si on parle de modem, la vitesse du jeu est toujours optimale. La seule petite différence avec le mode solo est que certains détails du jeu se sont vus limités pour optimiser la vitesse. Par exemple, les armes ne seront plus visibles telles quelles tournant sur elles-mêmes dans le niveau mais seront remplacées par leurs icones de références. D’accord, ça gâche un peu pour les connaisseurs de la version PC mais il faut revenir au moment de la sortie du jeu. A cette époque, cette petite limitation qui, si elle ne dérangeait aucunement le gameplay, a ravi les joueurs du monde entier qui désiraient fragger dans les meilleurs conditions depuis une console de salon.

Quad Damage!

Que dire de plus que ce qui n’a déjà été dit? Résultat incroyable d’une conversion d ‘un titre des plus appréciés sur PC vers un jeu des plus appréciables sur console, Quake 3 Arena est sans nul doute le meilleur FPS sur Dreamcast.


Appréciation globale
9/10