27 mai 2013

PLAYSTATION 2 : Metal Slug Anthology


Férus d’arcade, ce test est pour vous. Les jeux NEO-GEO sont une référence pour tout ce qui touche à l’arcade et parmi eux, certains sont devenus tellement présents qu’on les retrouve sur toutes sortes de support. Par exemple, il y a la série des King Of Fighters et autre Fatal Fury,  les jeux de tirs comme Alpha Mission2 et celui qui nous intéresse le plus : Metal Slug.






Un peu d’histoire.

Metal Slug, c’est un jeu de tir à scrolling qui vous met dans la peau d’un soldat chargé de défaire une armée de vilains et de libérer une tripotée de prisonniers. Le premier Metal Slug est apparu en 1996. Son style graphique très proche des dessins animés a directement joué en sa faveur au même niveau que ses animations très travaillées (pour les héros ET les ennemis), ses superbes décors et ses musiques très correctes, son humour premier degré omniprésent et surtout complètement assumé … Ce qui frappe surtout, malgré la beauté du jeu et toutes ses autres qualités, c’est sa difficulté. Des hordes d’ennemis vous assaillent constamment et le seul moyen d’arriver au bout du jeu est d’utiliser des continues infinies. Personnellement, je me demande vraiment si des joueurs ont réussi à terminer le jeu en arcade tant il est difficile. Actuellement, il est sorti plus de 8 jeux Metal Slug au fur et à mesure des années. Et le meilleur dans toute cette histoire, c’est que nous parlons ici de la compilation Metal Slug Anthology qui regroupe sur Playstation 2 les épisodes 1, 2, X, 3, 4, 5 et 6 (disponibles également en version séparées toujours sur Playstation 2).



 

 

 

 

 

 

Préparez-vous à voir du pays.

Chaque Metal Slug apporte quelque chose à la série. Que ce soit des véhicules tels le tank, l’avion, l’armure, le sous-marin ou les autres moyens de transport comme le chameau, que ce soit des éléments de support comme les chimpanzés mitrailleurs, les prisonniers lançant un Kamehameha ou les équipiers qui délivrent de l’équipement. On peut aussi parler de la tonne d’arme disponible, des changements d’état comme la transformation en zombie ou en momie, des incroyables environnements de jeu, des boss gigantesques, des scénarios de plus en plus loufoques et j’en passe et des meilleurs. Le point qui marque le plus reste la patte graphique qui, si elle n’a pas énormément évolué depuis le premier épisode (même si celui-ci reste encore maintenant incroyablement beau) est toujours d’une qualité impressionnante avec un niveau de détail délirant. Pour de la 2D, c’est de la belle 2D. Qui a dit qu’à l’époque de la 3D souveraine un petit retour aux sources n’étais pas profitable, hum ?




 

 

 

 

 

Ca tire dans tous les coins.

Reste l’élément le plus important de la série des Metal Slug : le fun. Seul, le jeu est on ne peu plus agréable à jouer et même s’ils sont difficiles, on continue à les apprécier heurs après heure, toujours impatient de voir ce qui se cache derrière le prochain écran, à quoi ressembleront les ennemis suivants, dans quel endroit on va se retrouver, quel gag on va découvrir ... Le meilleur est encore de jouer à deux car, dés lors le plaisir de jeu est multiplié. Si vous avez déjà joué avec un ami à un des Metal Slug, vous serez surement d’accord avec moi. Pour revenir un peu sur chaque jeu, il faut savoir que la durée moyenne d’un Metal Slug (avec les continues infinies s’entend) est d’une heure à une heure et demi en moyenne. C’est peu me direz vous mais avec 7 jeux sur la même galette, on atteint la dizaine d’heures facilement. De plus, je vous garantis que vous y reviendrez souvent que ce soit seul ou avec un ami. Metal Slug reste encore maintenant un des meilleurs jeux de type arcade sur la Playstation 2.



 

 

 

 

 

 

Un instant d’éternité.

Metal Slug Anthology est un jeu à posséder absolument pour peu que vous soyez un minimum fan de jeux d’arcade. Graphiquement irréprochable,  incroyablement fun et surtout proposant 7 jeux au prix d’un seul, il faudrait être fou pour passer à côté. Préparez vous pour des heures de plaisir seul ou à plusieurs.


Appréciation globale
8/10