6 octobre 2016

NINTENDO DS : Kirby Mass Attack

La petite boule rose de chez Nintendo en aura fait du chemin depuis sa première apparition sur Game Boy il y a fort longtemps. Après être passé sur tous les supports de la firme, Kirby finit par se poser un peu sur la Nintendo DS dans une version fort différente des autres. Pourquoi différente me direz-vous ? Parce que cette fois, Kirby n’avalera personne.



Un Kirby …

Alors qu’il flânait sans déranger qui que ce soit, Kirby s’est fait attaquer par un nouveau grand méchant et sa horde de serviteurs. Pris par surprise, notre pauvre boule rose n’a pas pu se défendre et a été facilement vaincu. Pour être certain que Kirby ne puisse jamais plus être une menace pour ses plans, Nécrodéus, le maléfique chef des Crânos, va lui jeter un maléfice. A cause de celui-ci, Kirby va perdre sa puissance et être divisé en plusieurs parties … 10 pour être exact. Mais ce n’est pas pour autant que notre héros va perdre son envie d’en découdre. Il va retrouver ses 9 petits doubles pour aller combattre les Crânos dans une lutte sans merci. Et quand je dois combattre, c’est parce que Kirby perds également son pouvoir d’aspirer les ennemis. Il ne lui reste plus qu’à porter des coups sur les ennemis en leur montant sur la tête et compter au maximum sur la force du nombre pour vaincre ses adversaires au travers de 4 mondes pleins de dangers.


Deux Kirby …

Kirby Mass Attack tire donc son nom de la façon qu’à Kirby d’attaquer les ennemis. Vu qu’il faut que vos petits Kirby sautent sur les ennemis et le ruent de coups jusqu’à le soulever et le claquer au sol, le nombre sera votre meilleur allié. Pourquoi ? Simplement parce que plus de Kirbys va vaincre l’ennemi plus rapidement mais pas seulement. Si vous n’avez pas assez de Kirby sur un ennemi puissant, il risque de résister et de balayer les quelques Kirbys qui l’attaquent, les laissant temporairement évanouis. Mais vous pouvez également séparer les Kirby en les lançant sur plusieurs ennemis à la fois et quand je dis lancer, c’est vraiment les lancer. En sélectionnant un Kirby et en utilisant le stylet, vous pourrez le projeter vers un ennemi ou un élément de décor. Et là on attaque la partie amusante de Kirby : l’interaction avec le décor. Il y a énormément de choses à faire avec le décor comme casser des blocs au niveau du sol en forçant un ennemi à s’écraser dessus, tirer une languette tenant un poster cachant le vrai décors, casser des blocs colorés en lançant un Kirby dessus, pousser des blocs …  Certains petits bonus sont d’ailleurs cachés via des éléments du décor en tirant par exemple une racine ou en pesant sur un bouton (en ayant assez de Kirby bien sûr).



Trois ... Kirby …

Pour obtenir plus de Kirby, vous devrez récolter et manger des fruits. Ceux-ci peuvent se trouver en battant un ennemi, en le trouvant dans le niveau ou en effectuant des actions comme casser des blocs, ouvrir des coquillage géants, …  Chaque fruit a un poids et si vous atteignez un poids de 100, un petit Kirby s’ajoutera à votre aventure. Vous pouvez avoir jusque 10 Kirby au maximum dans votre groupe et si vous atteignez encore un poids de 100, un bonus en points sera ajouté à votre score. Dans tous les cas, contrôler vos Kirbys est très simple. En appuyant sur l’écran avec le stylet, vous faite apparaître une petite étoile que les Kirbys voudront attraper. Vous pouvez les lancer ou les faire courir et sauter sans difficulté. Vous pouvez également attraper vos kirby pour les faire s'envoler en suivant un petit circuit que vous tracerez. Ceci est parfois pratique pour éviter que vos Kirbys fassent n’importe quoi en risquant la mort. Et en parlant de la mort, il est assez difficile de mourir et dans Kirby Mass Attack. Chaque Kirby peut prendre un coup avant de mourir et s’envoler tel un angelot. Mais même là, vous pouvez rattraper l’angelot pour le faire revivre. Le seul moyen de vraiment perdre un niveau est que tous vous Kirbys se transforment en angelot ce qui est très facilement gérable. D’ailleurs, la difficulté de ce jeu n’est pas des plus extrême et le rends accessible aux plus grands comme aux plus petits. Un jeu familial en somme.


Quaahhhatre … hhmmm … Kirby …

Concernant l’univers de Kirby, il se découpe en quatre mondes bien spécifiques. Chacun a ses propres codes de décor et parfois ses ennemis spécifiques ainsi qu’une logique parfois bien personnelle. Par exemple le troisième monde, celui du roi Dadidou, est une gigantesque fête foraine. Chaque monde est centrique et composé de plusieurs niveaux placés sur un cercle. L’un des niveaux de chaque cercle ouvre la voie vers le cercle suivant (intérieur) une fois terminé. La petite particularité ici est que vous avez à chaque fois besoin d’un certain nombre de Kirbys pour entrer dans les niveaux et que changer de monde vous fait systématiquement redémarrer à 1 seul Kirby. Finalement, je dois dire que j’ai bien aimé ce Kirby Mass Attack même si je trouve certains niveaux barbants. En fait, c’est surtout qu’en de rares occasions, les niveaux sont très longs et/ou labyrinthiques alors que le reste du jeu n’est pas du tout dans cette logique. Sinon, le jeu est très coloré, plein de petits détails amusants et se permet même de se renouveler de monde en monde. Couplé à une très bonne durée de vie, c’est un très bon titre qui change de ce que l’on a l’habitude de voir comme jeu mettant en scène notre boule rose préférée.


Ciiiinnnnq … zzzzzz

Voilà, Kirby Mass Attack est un bon jeu qui mérite à être découvert. Avec son gameplay différent mais intéressant et finalement très plaisant, il ravira les fans sans aucun doute malgré ses longueurs.


Appréciation globale

7/10