8 mars 2016

NINTENDO DS : Guitar Rock Tour

Ayant déjà tout ce qui se fait comme Guitar Hero sur la Nintendo DS, j'ai découvert ce Guitar Rock Tour avec beaucoup d'étonnement. Je me suis dit que ce jeu devait être un clône des Guitar Hero et utilisait surement le même contrôleur, horrible pour les poignets. Quelle erreur, je ne m'attendais pas du tout à ce que j'allais trouver.


Aller du bas vers le haut du top 50.

Pour rester dans le thème des jeux de rythme du type Guitar Hero, on prends dans ce Guitar Rock Hero le contrôle du guitariste d'un petit groupe de rock, homme ou femme. Si au début vous ne faites que de petits contrats payés en pizzas, vous vous en irez vite de par le monde pour vous faire une renommée. De rencontres en découvertes, vous aurez de plus en plus de fans au point de rapidement faire partie du top de la profession. C'est donc le plot de départ qui ne change pas d'un iota des autres jeux du style. Maintenant, est-ce vraiment un problème? Je ne vois pas trop ce que l'on aurait pu faire d'autre. Aussi, passons directement à la suite et voyons un peu à quoi peut bien ressembler le gameplay de ce Guitar Rock Tour. Et contrairement à ce que je m'imaginais, on va jouer à ce jeu ... au stylet uniquement, sans accessoire ou autre artifice.



T'as le style...t, baby.

Comme je le disait, tout se joue au stylet. Je me dois de continuer à comparer ce jeu à un Guitar Hero sur le même support pour bien vous faire comprendre les différences. Comme dans ceux-ci, il faudra appuyer au bon moment sur une touche de couleur. Si dans Guitar Hero il y avais 4 lignes de notes  qui arrivaient progressivement, on a dans Guitar Rock Tour 6 lignes de notes qui arrivent à toute allure. Et je ne dis pas "à toute allure" pour le fun, loin de là. Les notes déboullent bien plus vite que dans les Guitar Hero. Et tout comme dans ceux ci il faudra parfois faire des notes couplées, c'est à dire faire deux notes à la fois. Bon ... je vous vois venir. Comment faire deux notes à la fois avec un stylet? Avec l'accessoire de Guitar Hero, ce n'étais pas un problème car on pouvait appuyer sur deux boutons à la fois sans trop de problèmes. Hé bien, en fait on peut slider sur deux touches proches l'une de l'autre (et uniquement comme çà). Maintenant, ce n'est pas plus mal. On a moins de complexité à faire avancer les musiques. Mais à part cela, il n'y a plus qu'une seule autre petite particularité de gameplay qui existe également dans les Guitar Hero, le boost de spectacle. Une fois de temps en temps, une certaine suite de notes charge une barre de puissance à utiliser pour booster votre score. Bien sûr, plus vous la chargez, plus son effet sera long.



Rock'N Roll.

Dernier point,  on peut jouer à la guitare mais également de la batterie. Cette fois, plus de styler mais on utilise la flèche gauche et le bouton A pour faire les mouvements. On peut alterner les notes ou appuyer sur les deux touches à la fois pour les cymbales. Mais franchement, ce mode de jeu est nettement moins intéressant avec ces deux pauvres lignes de notes.Maintenant qu'on a fait le tour des fonctionnalités, il ne nous reste que la musique et les graphismes. Pour ceux-ci, je suis un peu déçu car les textures affichées lors des concerts sur l'écran du haut sont assez légère. Une fois que la caméra va un peu trop près des décors et personnages, on voit à quel point les textures sont pixélisées. Bon, ce n'est pas non plus super important vu qu'au final, on ne regarde pas vraiment cet écran tant on est concentré sur l'écran de jeu. Donc, passons maintenant aux musiques et là il y a quand même du lourd. Avec du Smoke On The Water de Deep Purple, du In the Shadows de The Rasmus ou encore du Rock You Like A Hurricane des Scorpions. Certains titres sont des plus agréables à écouter dans cette ambiance Rock'N Roll. Mais il y a un gros point négatif avec l'aspect musical malgrès tout : le nombre de chansons. Il n'y en a que 17 ... 



Les points qui fâchent.

17 c'est beaucoup trop peu par rapport aux Guitar Hero, et ce même si on peut les jouer de deux façons (guitare et batterie). Il ne faut que très peu de temps pour voir le bout de chaque chanson et donc d'expédier l'intérêt de ce Guitar Rock Tour. Ca et un détail qui m'a semblé assez surprenant. Pour la partie à la guitare et en la comparant avec la série des Guitar Hero, je l'ai trouvée plus complexe tout en étant trop facile. C'est certes paradoxal mais laissez-moi m'expliquer. En fait, le jeu est plus technique et complexe vu qu'il y a plus de lignes de notes. En revanche, j'ai trouvé que c'était beaucoup plus facile de jouer avec toutes ces notes sans utiliser de boutons. Le stylet est très efficace et rend l'action bien moins confuse qu'il n'y paraît. C'est donc autant un bon point qu'un point négatif. Mais vu que le jeu est du coup un peu trop facile malgré son rythme effréné, la durée de vie en devient minuscule. C'est très dommage car il y a énormément de potentiel dans ce jeu et il aurait vraiment mérité d'au moins avoir une bonne douzaine de titres en plus.



Un outsider qui avait du potentiel.

J'y ai cru pendant un moment, vraiment. Le style du jeu me plaisait, il y avait de la bonne musique et une idée de gameplay qui me semblait plus amusante et prenante que les habituels Guitar Hero mais non ... Le manque cruel de musique aura été fatal à mon sens. Mais Guitar Rock Tour reste plaisant quand même à jouer.


Appréciation globale
5/10