20 janvier 2016

MASTER SYSTEM : Castle of Illusion Starring Mickey Mouse

Vous n’imaginez pas la vague de souvenirs qui me sont revenus en mémoire lorsque j’ai introduit la cartouche de Castle of Illusion dans ma Master System. Etant petit, ce fut l’un de mes premiers jeu vidéo sur cette console et je l’avais tout simplement adoré. On se met en mode nostalgique over 9000 et c’est reparti pour un tour.



Mickey + Minnie + une sorcière = des ennuis.

C’était un jour tranquille pour Mickey et Minnie. Les deux souris gambadaient gaiement lorsque soudain, la sorcière Mizrabel apparu dans le ciel. Cette vilaine capture Minnie et l’emmena dans son château perché sur une montagne entourée de nuages sombres. Pour Mickey, c’est le début d’une longue aventure qui commence. Pour monter en haut de la tour et délivrer Minnie il lui faudra trouver tous les joyaux cachés et gardés dans les 5 mondes accessibles depuis les portes du château. Une fois ces joyaux acquis, il pourra invoquer un arc-en-ciel pour atteindre les appartements de Mizrabel et espérer la défaire en combat singulier. Que ne ferions-nous pas pour notre belle, n’est-ce pas ? Et Mickey en a vu d’autre au cours de sa longue carrière. Alors, en avant les amis, chaussez vos chaussures rouges et partons à l’assaut du château de la méchante Mizrabel.


Une légende de la plate-forme.

Castle of Illusion est un jeu de plate-forme qui a, pour l’époque de sa sortie, énormément de qualités. Il va être difficile pour moi de toutes les énumérer car ce jeu été très avancé pour son temps. En premier, il s'il y a un point qu'il faut reconnaître c'est que Castle Of Illusion est vraiment très beau. Les graphismes sont très soignés et même si on parle ici du portage d'un jeu Megadrive, celui-ci est d'une qualité exceptionnelle. Les animations ne sont pas en reste, que ce soient celles de Mickey ou celles des ennemis. Surtout que Mickey a beaucoup de types de mouvements, ce qui est étonnant vu qu'il se gère avec juste deux boutons. En premier, il y a le classique saut qui n'a rien de bien exceptionnel en l'état. Ensuite, si vous êtes en saut vous pouvez mettre Mickey en position d'attaque pour blesser l'ennemi qui sera en dessous de lui. De plus, si Mickey fait ce mouvement en haut d'une pente, il va glisser et éliminer tous les ennemis face à lui. Surtout qu'en rebondissant sur les ennemis, Mickey peut prolonger son saut assez loin et atteindre des plateformes autrement inaccessibles (mais j'y reviendrais). Enfin, il peut soulever des objets au sol pour les porter. Que ce soient les cailloux, les coffres, des clefs, des lanternes, des ressorts ou d'autres choses, ces objets auront une grande utilité. Par exemple, Mickey peu les lancer sur les ennemis ce qui est déjà pas mal. Mais ce n'est pas tout.


Tiens? Un passage secret?

Mais attention, les objets que vous pouvez ramasser peuvent vous  aider de nombreuses façons. Pour vaincre les ennemis, c'est sûr mais pas seulement. Par exemple, vous pouvez déplacer de petits tonneaux ou des ressorts pour sauter à un endroit autrement inaccessible. Le plus drôle reste la lanterne qui vous permettra de voir dans les niveaux dans le noir tant que vous la porterez. Mais bien sûr, si vous l'utilisez comme arme, la pièce redeviendra sombre. Un des gros plus de Castle Of Illusion est que, comme dans Super Mario, il y a de nombreux passages secrets. Raccourcis, bonus et autres vous attendent un peu partout si vous avez l'œil. Et pour continuer dans le gameplay, sachez que Mickey vous répond au quart de poil. Toute commande est super facile à exécuter et surtout les commandes sont très réactives. C'est un régal de manier Mickey dans les environnements fantastiques du château de Mizrabel. Justement, à propos des niveaux, il faut savoir que certains niveaux changent un peu leur gameplay en cours de route. Par exemple, le monde des confiseries démarre sur un scrolling automatique qui vous poussera a faire preuve d'audace pour survivre.  Alors, le gameplay c'est fait. Les graphismes, pareil. Les contrôles, c'est fait également. Alors, que me reste-t'il? Mais l'aspect sonore bien sûr. Si les bruitages sont corrects mais sans être exceptionnels, les musiques en revanche sont excellente. C'est un régal pour les oreilles que d'écouter les différents thèmes musicaux du jeu.


L'école de la difficulté.

Maintenant, il faut bien se dire qu'à l'époque des 8 bits la difficulté des jeux était toute autre. Même s'il propose un mode practice de 3 niveaux, le mode normal vous demandera un certain nombre de tentatives pour en voir le bout.  Je me rappellerais toujours lorsque mon paternel nous avais "emprunté" la console et le jeu pour jouer en soirée. Ils m avait appelé tout en liesse qu'il était pour me dire tout fier qu'il avait enfin terminé le jeu et, surtout avant moi. Et c'est là que je lui ai dit qu'il était en mode practice avec juste 3 niveaux ... Sa déception fut telle que ce fut la dernière fois qu'il mit les mains sur la console. Pour ma part, la difficulté de ce jeu me semble raisonnable même s'il faut compter un peu plus d'une heure de jeu pour en voir la fin. C'est très raisonnable et ravira les joueurs les plus exigeants. Mais finalement, ce que je retiendrais le plus de Castle of Illusion c'est la poésie qui s'en dégage. C'est un régal à jouer et c'est une expérience que je conseille à tous les fans de peux de plateforme.


Le top de la Master System.

Que dire, que j'adore ce jeu? Je pense que vous l'avez déjà compris. Qu'il s'agit d'un incontournable de la console,  c'est assez clair je pense. Castle of Illusion Starring Mickey Mouse est une petite merveille qu'il vous faut posséder absolument si vous aimez les jeux de plateforme et cette console mythique.


Appréciation globale
9/10