22 octobre 2015

PLAYSTATION 2 : Serious Sam Next Encounter

La première fois que j’ai découvert Sam “Serious” Stone sur PC, j’ai adoré au plus haut point l’expérience. Décomplexé, comique et avec une bonne difficulté, Serious Sam First Encounter proposait des combats très funs avec un aspect bourrin à toute épreuve. Un jour, un épisode de la série se retrouva sur Playstation 2 et j’eu le bonheur de le trouver. Chronique d’un nostalgique heureux ….


Et pendant ce temps-là, sur une planète lointaine …

… Mental, le chef des extra-terrestres belliqueux qui envahit la terre a besoin de se reposer. Il faut dire qu’avoir en face quelqu’un comme Serious Sam n’est pas non plus une sinécure. Il laisse donc pendant un moment un petit bonhomme aux commandes.  Et celui-ci va bien sûr faire une boulette et notre héros, Sam, ira résoudre les choses avec toute la subtilité dont il dispose. Et si vous n’aviez pas compris, il ira se promener dans le temps en explosant comme un bourrin de première tout ce qui a le malheur de se trouver sur son chemin. Sam n’ayant pas l’habitude de faire dans la dentelle, les troupes de Mental qui ont pris possession de la Rome antique vont avoir à faire à forte partie. Il faudra à Sam passer par de nombreux endroits avant d’arriver au Colisée pour un combat épique afin de restaurer l’espace-temps en péril. Mais avec Sam aux commandes, les humains peuvent d’ores et déjà être confiants sur le résultat.


Le retour de la bête.

L’histoire est bateau, je vous le dit tout de suite, mais on s’en moque comme de sa première paire de chaussette trouée. Dans Serious Sam, l’histoire n’est vraiment qu’un minuscule détail dans un océan de cartouches tirées. Comme pour les deux premiers épisodes de la série, le jeu est relativement beau et exploite pas trop mal le potentiel de la Playstation 2. Ne crions pas au miracle non plus car il y a nettement plus beau sur ce support mais ça reste très propre. Concernant le style même du jeu, là aussi les fans seront en terrain connu. On avance, des ennemis apparaissent çà et là et il faut les dégommer avant de voir apparaître la prochaine vague ennemie. Le principe même de la série, simple et efficace, reste tout aussi agréable à appréhender sur console. Il y a certes moins d’ennemis affichés que ce que pouvaient proposer les versions PC mais cette version Playstation 2 n’a pas à rougir. Elle se permet même de mettre de nouveaux types d’ennemis et d’armes par rapport à ses aînés. Les petits gars de Croteam ont fait un boulot propre et cohérent. Surtout que, comme pour les précédents épisodes, on se promène dans le temps tout en voyageant dans des environnements correspondants à l’époque. Champs de vignes, Colisée, temples romains, … on se promène dans l’antiquité et c’est assez sympathique. Des statues de dieux ponctueront votre voyage, des passages aquatiques et même des phases en véhicules seront présentes.


Je passe la seconde.

Enfin, concernant ce dernier point, les passages en véhicules sont surtout restreints à un seul niveau et, qui plus est, n’est pas des plus exceptionnel. Le véhicule est un peu lourd à contrôler et sera assez peu efficace. Les contrôles en général sont quant à eux plutôt corrects. Sam se dirige assez bien et répond au doigt et à l’œil à la moindre commande. Le changement d’arme n’est pas terriblement intuitif mais reste fonctionnel. Le petit plus vient des quelques armes supplémentaires par rapport à l’épisode First Encounter qui sont plutôt sympa à utiliser sans être non plus exceptionnelles. En gros, ce Next Encounter se place correctement dans la série sans la dénaturer. Surtout que les ennemis les plus emblématiques de la série sont présents comme les grenadiers sans tête qui hurlent (je sais, c’est paradoxal), les vaches squelettes et bien d’autre. Maaaiiiis, malheureusement il y a quelques petits points qui m’ont un peu moins convaincu. Le premier, j’en ai déjà parlé, est le véhicule qui n’est là que pour faire un peu de figuration. C’est dommage car il y avait du potentiel à l’utiliser. Le second, c’est les messages qui arrivent à outrance dans votre boite à message. Certains reviennent d’ailleurs constamment d’un niveau à l’autre. Cette petite enveloppe clignotante risque vite de vous énerver, croyez-moi, surtout pour revoir les mêmes messages constamment. Mais le truc qui m’a paru assez désolant est la vitesse à laquelle les différents types d’ennemis apparaissent dans le jeu.


Zut, plus d’essence.

En fait, dès le premier ou le second niveau on a vu quasi tous les types d’ennemis. Alors que dans les autres épisodes ces ennemis apparaissent progressivement, laissant un petit effet de surprise, ici tout arrive d’un coup ou presque. Dès lors, la seule découverte qui vous reste tient dans le level-design et les décors. En parlant de level-design, celui-ci me semble un peu paresseux tout en restant assez efficace. Les niveaux auraient pu être beaucoup mieux réalisés, à croire que ceux-ci ont été faits un peu à la va-vite. Enfin, le plus gros souci du jeu est que le fun n’est pas des plus présents. Au début, on s’amuse mais à la longue le jeu devient vite répétitif et manque de renouvellement de l’action. Les niveaux ne sont pas très longs et demandent une moyenne de 10 minutes chacun mais 10 minutes à tirer sans vraiment d’entrain, çà lasse assez vite. Bref et pour résumer, je trouve que ce Serious Sam Next Encounter a pas mal de choses pour lui mais manque un peu de finition. Comme je le disais, j’ai un peu l’impression que le jeu a dû être un peu terminé à l’arrache et donc qu’il lui manque une ou deux petites choses.


Mon nom est Sam, Serious Sam.

C’est un peu triste à dire mais ce Serious Sam Next Encounter ne m’a qu’à moitié convaincu. Pas trop mal réalisé et respectant l’esprit de la série, il est un peu trop répétitif et manque un poil de ce grain de folie qu’avaient les premiers épisodes PC de la série. Un bon petit titre néanmoins si vous n’êtes pas trop regardants.


Appréciation globale
6/10