25 février 2014

WII : Geometry Wars Galaxies


Asteroid, ça vous dit quelque chose? Hé bien Geometry Wars est son descendant direct mais cette fois, ce ne sont plus des astéroïdes à détruire mais des formes géométriques assez agressives. J’avais découvert Geometry Wars Evolved sur XBOX 360 et j’avais adoré malgré ses limitations et voilà une version WII encore plus poussée et complète. A l’attaque, fans de shmups.



Retour aux sources.

Comme je l’ai dit, Geometry Wars est un peu le successeur d’Asteroid. C’est donc un jeu de tir dans lequel on contrôle un petit vaisseau avec une forme rappelant un croissant de lune qui se trouve dans un environnement fermé dans lequel arrivent des vagues d’ennemis qu’il faudra éviter et détruire. Le but n’étant pas d’arriver au bout des ennemis vu qu’ils n’arrêtent jamais d’apparaître mais plutôt de rester en vie le plus longtemps possible. C’est ainsi donc un jeu d’arcade pur et dur dans la plus grande tradition des jeux de tir. Et comme tout bon jeu d’arcade, la maniabilité est assez simple mais ouvrant quand même de larges possibilités. En effet, votre vaisseau est capable de bouger et de tirer de façon indépendante, c'est-à-dire que l’on peut se déplacer dans une direction et tirer dans une autre. Directement, les possibilités de manœuvre deviennent infinies avec ce concept aussi simple qu’efficace. Mais ce n’est pas tout, Geometry Wars en a bien plus sous le coude.


Des effets spéciaux à gogo.

Graphiquement, le jeu est très propre avec de belles originalités. Les phases de tir sont sur fond spatial, simple, et on se trouve toujours dans un environnement fermé par des murs que l’on ne peut dépasser. Les ennemis sont pour la plupart composés de formes géométriques simples (croix, carré, losange, triangle, rond, ligne, …) et de couleurs flashy pour les reconnaître facilement. Chaque forme a une capacité qu’il faut bien appréhender pour survivre. Certains par exemple deviennent de petits trous noirs lorsqu’ils sont détruits attirant autant les ennemis que vous, d’autres vous suivront à la trace, d’autres encore feront tout pour éviter vos tirs et vous surprendre dans votre dos, il y en a qui se multiplient à chaque tir, d’autres encore qui laissent une trainée lumineuse dangereuse, … Je ne vais pas passer tout en revue pour ne pas gâcher votre plaisir mais il y a de la matière. Aussi, votre petit vaisseau, en fait ses tirs, peuvent évoluer pour devenir de plus en plus puissants au point de déformer visuellement l’espace de jeu à chaque tir. C’est très beau, on a toujours l’impression de voir un feu d’artifice à l’écran et c’est vraiment survolté, surtout que le jeu est agrémenté de pistes sonores très rythmées, genre électro, qui vous mettent encore plus dans cette ambiance de folie furieuse. Banzaaaaiiii.


Galaxies, évolution d’Evolved.

Cette version de Geometry Wars Galaxies, comparativement à Geometry Wars Evolved, va vous proposer plus qu’un simple mode d’arcade, il s’agit surtout de voyager dans les galaxies, de planète en planète, et de réussir des objectifs sur chacune pour pouvoir passer à la galaxie suivante. La durée de vie est énorme car le jeu est franchement difficile pour les novices. La difficulté augmente certes progressivement mais malgré tout, ce jeu n’est pas fait pour les petits joueurs. De plus, il y a quelques petits ajouts au gameplay assez intéressant comme la présence d’un petit module à la R-Type qui tourne autour de vous et que vous pouvez paramétrer pour être offensif (tir, contact), défensif ou encore vous aider à récupérer des points. Ces points apparaissent à chaque ennemi détruit et sont utilisés pour débloquer des possibilités pour votre vaisseau, votre module, … Et aussi, comme on se promène sur différentes planètes les aires de jeu changent légèrement. En fait, c’est l’espace même dans lequel vous êtes enclavé qui va changer de forme, se réduire, mettre des petits pièges et autres subtilités sur votre chemin pour vous forcer à toujours plus d’acrobaties pour rester en vie tandis que vous arpentez le niveau. Pour tous ces changements, je dis un grand bravo car ce jeu normalement purement arcade devient un vrai challenge pour les pros du jeu de tir.


La WiiMote, c’est le MAL!

Je vous le dis tout de suite, oubliez la WiiMote. Vous avez la possibilité de jouer avec la WiiMote et le NunChuk ou avec une manette … choisissez intelligemment et prenez la manette. Dans le premier cas, le NunChuk sert à diriger le vaisseau avec son stock et la WiiMote sert à viser et tirer. C’est imprécis, difficile à gérer et ce n’est franchement pas pratique. En plus, vous allez vite fatiguer le bras tendu à essayer de viser correctement les vagues d’ennemis et à cliquer comme un fou sur le bouton de tir. Oui, j’ai bien dit cliquer comme un fou, il n’y a pas de tir automatique. Avec la manette, c’est bien mieux : on a un stick qui dirige le vaisseau et l’autre qui dirige les tirs. C’est plus précis, plus confortable … efficace, quoi. Sans manette, vous ne pourrez jamais arriver au bout du jeu (j’ai essayé) ou alors vous êtes vraiment très fort. Ah, j’oubliais de vous dire qu’il y a moyen de jouer à deux sur le même écran. C’est le grand n’importe quoi tant il y a des ennemis à l’écran mais c’est un défouloir totalement jouissif. Et pour les vrais gros gamers, vous pouvez même partager vos scores sur le net pour en remonter à tous les kikoos du net. Alors, qui a dit que sur la Wii on ne trouve que des jeux pour les casuals? Je défie n’importe lequel d’entre eux de finir les 60 galaxies avec le palier Or à chaque fois. Non, je rigole, je n’ai rien contre les casuals mais il faut vraiment reconnaître que Geometry Wars Galaxies et un jeu très prenant mais également terriblement exigeant demandant des réflexes de pro pour avancer dans le jeu solo.


C’est de la balle!

Ok, à tous les gros durs qui se la jouent, Geometry Wars Galaxies est un jeu excellent, très dur mais super prenant avec ses concepts simples, ses graphismes en feu d’artifice constant et sa musique qui déchire. Si vous aimez un tant soit peu les shooters à l’ancienne, c’est un titre qu’il vous faut d’extrême urgence d’autant qu’il est bien plus fourni d’un point de vue contenu que Geometry Wars Evolved sur XBOX 360 qui pourtant est aussi très bon.

 
Appréciation globale
8/10