28 février 2014

PLAYSTATION 3 : Mortal Kombat

La série des Mortal Kombat est l’une des plus prolifiques de l’histoire du jeu vidéo concernant les jeux de combats. C’est surtout avec ses premiers épisodes utilisant des personnages digitalisés, couplés à une violence jusqu’à lors jamais vue que sa notoriété a été faite. Mais au fil des années, le succès diminuait ainsi que la qualité des titres. Voici le nouveau Mortal Kombat sur Playstation 3 annoncé comme un retour aux sources de la franchise. Quelle bonne nouvelle, dites-moi. Plongeons nous vivement dans ce titre, tels les amateurs de fatalités bien gores que nous sommes.



Come here!

Je voudrais tout d’abord remercier les créateurs de ce jeu. Si, si, je suis sérieux. La première chose que j’ai essayée dans ce jeu est le mode histoire et c’est la première fois que je vois un mode histoire aussi long et avec un scénario aussi bien narré dans un jeu de combat. Encore merci. Imaginez qu’il m’a fallu près de 10 heures de jeu pour terminer ce simple mode. L’histoire tourne autour de celle des 3 premiers épisodes de Mortal Kombat. On y voit en premier tous les guerriers de la terre tués et Rayden sur le point d’être éliminé par Shao Khan. Utilisant ses dernières forces, Rayden s’envoie un message dans le passé pour changer les évènements. Ensuite, on découvre comment les personnages sont arrivés dans le premier Mortal Kombat et ainsi de suite jusqu’à la bataille finale Rayden/Shao Khan … enfin, le retour de la bataille finale. Pas de demi-mesures, dans le mode histoire vous devrez contrôler tout à tour tous les guerriers affilié à la terre dans 5 combats successifs tout en faisant avancer l’intrigue. Que dire pour bien définir ce mode ? C’est juste super, voilà, c’est top du top. Le fan service fonctionne à plein régime car les décors, les combattants et tout ce qui a fait le succès des 3 premiers opus se retrouve présent et je dirais même sublimé. On apprend plein de trucs qui n’étaient que suggérés dans les autres jeux et c’est trop bon. Par contre, encore une fois, le syndrome du boss super dur et encore présent et le combat final contre Shoa Khan vous fera vous arracher les cheveux.


Les nouveautés de l’année.

Ce nouveau cru de Mortal kombat a décidément beaucoup d’atours accrocheurs. Graphiquement déjà, il est superbe. Les personnages sont très bien dessinés et ont des animations impeccablement réalisées. Les décors ne sont pas en reste et, encore un peu de fan service, les nostalgiques seront revis de voir comment les décors des ancien jeux ont pu être sublimés ici. Il y a toujours une foule de détails à repérer dans ces décors (comme des combats en arrière plan, des monstres, les arbres qui parlent, … ) qui montrent à quel point les développeurs ont voulu plaire à leur public, les gentils garçons. Pour rester dans les nouveautés, l’une d’elle vous plaira spécifiquement à vous, les amateurs de sang frais : la frappe x-ray. Cette attaque qui se lance facilement en pressant les touches L1 et R1 simultanément va enchainer quelques coups dévastateurs dont on pourra voir les effets sur les organes internes et les os grâce à une vie en rayon X. J’avoue que certaines attaques m’ont encore plus impressionné que les fatalités. Il faut charger une barre de puissance pour lancer cette attaque, barre qui se remplit bien plus vite lorsqu’on prend un coup que lorsqu’on en donne. Dans les nouveautés, il y a aussi les dégâts qui sont visibles sur les combattants. Ce n’est pas grand-chose mais j’ai vraiment apprécié cette option qui renforce le réalisme (si l’on peut dire).


Du neuf avec du vieux.

Au niveau de la maniabilité, on se retrouve avec du grand classique en ce qui concerne la série. Point n’est besoin de bien manier le quart de cercle car les attaques spéciales se font quasi toutes avec deux direction comme bas puis avant et une touche. Une petite particularité est qu’appuyer sur R2 en fin de certaines manipulations (attaque spéciale ou combo) va booster votre attaque mais utiliser une partie de votre barre de puissance. Dans tous les cas, les habitués vont très facilement s’y retrouver. Par contre, les combos qui semblent simples de prime abord peuvent s’enchainer à un rythme mortel une fois bien maitrisées. J’ai le mauvais souvenir d’un combat en ligne face à un joueur du personnage Smoke qui m’a fait un double flawless. Ce joueur m’a enchainé en boucle au point que je n’ai jamais pu toucher le sol une fois son combo démarré. Je vous préviens d’avance que la plupart des joueurs sur le net en ce moment sont tous de ce calibre, costaud donc. Mais surtout, ça montre des problèmes dans les possibilités du jeu qui ne devrait pas autoriser des combos infinies en l’air. Ca, par contre, je trouve très regrettable et très frustrant. En plus du simple combat en ligne, il y a aussi la possibilité de rejoindre une salle de king of the hill où le champion de la salle affrontera tous les challengers jusqu’à ce qu’il se fasse battre. J’aime bien le fait que l’on puisse voir comme dans un cinéma les combats en cours, c’est assez drôle.


Le solo n’est pas mort.

Si le mode en ligne rajoute encore du temps de jeu, le solo n’a pas encore dit son dernier mot. En plus du mode histoire il y a aussi le mode arcade qui enchaine 10 combats vers Shao Khan, et surtout un mode tour des défis qui vous propose des dizaines et même bien plus encore de défis à réaliser allant du très simple au très compliqué. Il vous faudra encore plusieurs heures de jeu avant d’en voir le bout. Ajoutez à cela la possibilité de débloquer plein de bonus car à chaque combat, vous récupérez des pièces d’or à dépenser dans la crypte. C’est un endroit similaire au cimetière de Mortal Kombat Annihilation où il faut payer pour détruire des tombes, tuer des suppliciés et profaner des cadavres afin de récupérer les bonus, bonus à aller voir (ou valider) dans la nécropole. Artworks, dessins de travails, rendus des combattants, décors, costumes supplémentaires, personnages à débloquer, fatalités supplémentaires, musiques … on y trouve de tout. Mais si dans Mortal Kombat Annihilation, il fallait beaucoup de temps pour tout obtenir, ici c’est moins le cas. Rien que le mode histoire va vous donner assez de points pour débloquer la moitié des bonus. Bof, c’est un plus c’est sur mais je préfère les combats aux bonus. Et là, ils sont vraiment bien malgré quelques problèmes avec la croix de la manette PS3 qui parfois oublie d’avancer ou de reculer dans les sauts (mais c’est peut-être ma manette aussi … même si j’ai un doute). Et pour finir, l’ajout de personnages bonus comme Kratos et Freddy sont bien mais loin d’être indispensables. Tiens, petite remarque, j’ai quand même été un peu déçu de revoir une fatalité du Joker dans Mortal Kombat VS DC Universe pour Shang Tsun avec celui-ci qui se change en clown un peu effrayant … mais la fatalité n’a pas le même cachet (et n’a rien à faire avec le personnage de Shang Tsun).


Un titre d’exception.

Mortal Kombat sur PS3 est un très bon jeu. Il renoue avec les 3 premiers épisodes en les revisitant pour notre plus grand plaisir. Très bien réalisé, avec un vrai mode histoire et une foule de bonus, il n’est pas prêt de sortir de votre console.

Appréciation globale
8/10


<

<