9 août 2013

MEGADRIVE : Mega Bomberman

Attention à tous les férus de la bombinette, BomberMan est dans la place. Après avoir fait ses armes sur la NES, la Super Nintendo, la NEO-GEO et bien d’autres, la Mégadrive eut elle aussi droit à son épisode personnel sobrement intitulé Mega Bomberman en Europe (ou BomberMan 94 sur d’autres supports). Et croyez-moi, c’est une vraie bombe atomique!






Boum, bébé !

Qui ne connait pas BomberMan ? Cette série de jeux des plus amusante où il faudra poser des bombes pour vaincre ses ennemis et qui, surtout, prend tout son essor dès que l’on joue à plusieurs. Si vous n’avez jamais joué à un BomberMan seul ou avec des amis … HONTE A VOUS ! On parle vraiment ici d’un jeu d’une simplicité d’accès légendaire couplée avec un degré de fun absolument énorme. Mega BomberMan ne dérogera pas à cette sacro-sainte règle. Le mode solo est relativement conséquent en proposant une histoire simple qui n’est qu’un prétexte pour explorer des dizaines de niveaux plus ou moins grands et complexes. Pour chacun de ces niveaux, le but est quasiment le même : exploser tous les ennemis présents dans le jeu en posant des bombes à explosion différée pour avancer vers le niveau suivant.



Tic … Tac … Tic … Tac … BOUM !

Au fur et à mesure, votre petit personnage pourra trouver des bonus cachés dans des blocs destructibles (à l’aide de bombes). Ces bonus auront plusieurs effets possibles comme par exemple augmenter le nombre de bombes à poser en même temps, augmenter la puissance des bombes, aller plus vite, pousser ou propulser les bombes ou encore obtenir un petit animal qui vous servira de monture. Pour les animaux, la plupart aura une possibilité spécifique comme foncer et exploser au premier obstacle pour la fusée, bondir pour le kangourou-lapin, aller plus vite …. A vous de tout découvrir et d’utiliser au mieux suivant les situations.



Wow … t’es grand mon pote !

De temps en temps, vous aurez à faire à un boss souvent de taille conséquente ayant ses caractéristiques propres et surtout parfois assez compliqué à vaincre. La plupart du temps, il suffit de trouver la bonne méthode ou simplement d’avoir collecté suffisamment de bonus pour le vaincre. Dans tous les cas, Mega BomberMan offre un challenge conséquent aux joueurs de tous poils sans en devenir rébarbatif. Cependant, c’est en multi-joueurs que Mega BomberMan prend toute sa dimension de jeu culte. Jusqu’à quatre joueurs peuvent se disputer la victoire en se faisant les pires pièges possible tout en restant très drôle. Je me rappelle de soirées endiablées pimentées de quelques parties dantesques de Mega BomberMan.



Kawaiii !

Graphiquement, Mega Bomberman s’en sort très bien en proposant des environnements multiples avec des graphismes très colorés et très fins bourrés de personnages des plus mignons. L’univers de BomberMan est respecté à la lettre, y compris au niveau des musiques. Celles-ci sont suffisamment discrètes pour ne pas devenir assommantes et sont assez entrainantes pour prolonger votre envie de jouer. Les bruitages sont eux-aussi à l’image de la série : très réussis. Mega Bomberman est vraiment un jeu qui, de part son statut de seul représentant sur Mégadrive, a su devenir culte en un rien de temps.



C’est de la bombe !

Voilà, tout est dit. Doté d’une très bonne durée de vie, de superbes graphismes et d’un multi démentiel, Mega Bomberman est un jeu à posséder pour tout bon retro-gamer en particulier pour les fan de la 16 bits de chez SEGA tel votre serviteur.



Appréciation globale
8/10