22 avril 2013

MEGADRIVE : Virtua Fighter 2


Virtua Fighter a été un évènement dans le monde des jeux de combats. Ce fut en effet un des premiers jeux de combat en 3D et surtout, il était vraiment très technique à jouer. Il fit d’ailleurs les beaux jours de la Saturn. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai découvert une version Megadrive de Virtua Fighter 2. Et je dis bien Megadrive, pas 32X. Comment une telle conversion pourrait être possible sur ce support ? La vérité est ici et pas ailleurs !





 

Nostalgie, quand tu nous tiens.

Grand fan de la série des Virtua Fighter, nul n’aurait pu me préparer à ce qui allait suivre.  En effet, lorsque le jeu démarre dans cette relique du temps où le jeu n’était qu’un plaisir (la Megadrive, donc), je retrouvais des émotions presque oubliées. Tout est quasi identique à Virtua Fighter 2 (Saturn) au niveau des menus. Que ce soit les titres, les musiques ou les petits sons, tout y est. Ayant quasi les larmes aux yeux, je me lance dans le mode arcade et … les choses commencent à prendre une autre tournure. Bizarrement, on ne retrouve comme personnages jouables que ceux de Virtua Fighter premier du nom et pas les petits nouveaux introduits par Virtua Fighter 2. De plus, le visage des personnages apparait dessiné et pas en 3D dans l’écran de sélection. Mon enthousiasme commençait à en prendre un coup et le fol espoir de voir un jeu de combat en 3D sur Megadrive.


 

 

 

 

 

 

Surprise sur … prise.

Et voilà, le jeu est en 2D. Mais attention, on parle ici d’une 2D bien dessinée et surtout très proche du design original. Les personnages sont très facilement reconnaissables et, surtout, quasi toutes les prises et techniques de Virtua Fighter sont présentes dans cet opus. Les habitués retrouveront directement leurs marques et pourront ce lancer à l’assaut de ce titre un peu atypique. Cependant, une question reste en suspend : pourquoi avoir appelé ce jeu Virtua Fighter 2 ? En fait, c’est parce que certains décors de Virtua Fighter 2 ont été introduits dans cette version Megadrive. En parlant des décors, ceux-ci sont également bien retranscrits avec de sympathiques effets de profondeur mais restent excessivement vides de vie. Quant au reste, que ce soient musiques, bruitages ou encore l’habillage du jeu, tout est similaire à la version Saturn.


 

 

 

 

 

 

Le pire est à venir.

Jusque-là, on pourrait dire que cette conversion d’un jeu 3D en jeu 2D ne se présente pas trop mal mais malheureusement, il y a un problème de taille. Hé oui, pour ceux qui l’ont essayé, ils se sont vite rendus compte que la vitesse du jeu est tellement lente qu’elle rend certains combats proche de l’injouable. De plus, cette lenteur rend les combats beaucoup trop faciles au point de retirer tout l’intérêt de ce jeu. Le pire vient lors du combat final qui se déroule normalement sous l’eau, ce qui a pour effet dans le jeu original de ralentir un peu les mouvements. Ici, lenteur plus ralentissement rendent ce combat … je ne sais pas trop comment le décrire. Disons simplement que c’est le combat le plus lent possible dans un jeu vidéo. Et encore, je teste ici la version US. La version euro est encore plus lente ce qui me laisse songeur sur l’utilité de sortir un jeu pareil sur la Megadrive, alors en fin de vie.


 

Oui … mais non.

L’idée de base était alléchante, la technique de conversion relativement au point mais voilà, il manque encore pas mal de travail, principalement sur la vitesse, pour que ce Virtua Fighter 2 sur Megadrive puisse être un bon jeu. Quel dommage.
  

Appréciation globale
5/10