11 avril 2013

DOSSIER : Le top 10 des jeux qui m'ont le plus marqué



Il est des moments dans une vie de joueur où l’on se remémore son parcours. Dans ces moments, la nostalgie peut prendre le pas et modifier de façon conséquence votre façon d’appréhender tel ou tel nouveau jeu avec la fameuse phrase « C’était mieux avant !». Oui mais … est-ce vrai ? Et si oui, pourquoi exactement ? Qu’elle est cette étincelle qui a su vous toucher ?  On a tous eu des jeux « coup de cœur » ou qui nous ont laissé une très forte impression de par leur scénario, leurs graphismes ou n’importe quelle autre raison. Je vais ici vous présenter le top 10 des jeux (sur console) qui m’ont laissé la plus forte impression durant ma vie de joueur … qui représente quand même pas loin de 25 ans. Ne vous étonnez donc pas d’y retrouver des titres que certains considèrent comme datant de l’âge de pierre vidéo-ludique. Et dites-vous que ce n’est pas pour rien si certains de ces titres se retrouvent dans mes tests de ce blog.


Golden Axe Warrior (Master System)

Considéré comme le Zelda-like de la Master System, je me rappelle avoir reçu Golden Axe Warrior par erreur alors que je voulais avoir Golden Axe. Malgré ma déception, je me suis lancé dans ce jeu tant et si bien qu’il est resté dans ma console pendant près de 7 mois sans interruption. Graphiquement plus que correct avec ses couleurs pastel  (mieux que Zelda à mon goût), proposant des tonnes d’environnements différents, une dizaine de labyrinthes allant du raisonnable au dantesque et une durée de vie démentielle et des graphismes de folie, Golden Axe Warrior m’a donné goût aux action/RPG. Sur près de 15 ans, j’y ai bien rejoué une douzaine de fois et toujours avec le même plaisir.




 


Mario Kart 64 (Nintendo 64)


Que dire sinon qu’il s’agit probablement du meilleur des Mario Kart ? Ce premier Mario Kart en 3D a révolutionné le genre et restera probablement pour toujours la référence pour les courses « fun » en 3D. C’est d’ailleurs depuis sa sortie que se sont mis à apparaître des dizaines de clones plus ou moins réussis mais qui n’arrivèrent jamais au même niveau que l’original. La Nintendo 64 a prouvé sa valeur avec ce titre qui restera dans toutes les mémoires. Extrêmement bien réalisé, beau, très maniable et surtout fournissant une dose de plaisir aux joueurs rarement atteinte, Mario Kart 64 mérite pleinement sa place dans mon top 10.



Shinning Force II (Megadrive)

Le seigneur des tactical-rpg est dans la place. Le premier Shinning Force était exceptionnel mais sa suite a su en prendre le meilleur et a réussi à encore le sublimer. Son système de combat tour par tour désormais légendaire en a surpris plus d’un avec ses graphismes étonnants et sa profondeur de jeu. L’intérêt grandissant au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans cette aventure épique devient une véritable addiction dès que votre équipe de combattants dépasse la capacité des champs de bataille. En cela, l’aspect stratégique des combats, de l’équipement et du choix des évolutions de vos personnages deviennent de véritables accélérateurs pour votre plaisir de jeu. Malgré toutes les qualités qu’on pu avoir les versions Saturn, c’est sur Megadrive que Shinning Force m’aura donné les plus beaux souvenirs.



 SoulCalibur (Dreamcast)

Directement tiré de l’arcade, cette version améliorée de Soul Edge a mis tout le monde d’accord à l’époque en mettant la Dreamcast sur un piédestal. Tous étaient unanimes : époustouflant. Il était magnifique et, encore maintenant, il a très bien vieilli. Soul Calibur est et restera un des meilleurs jeux de combat de tous les temps et, ce n’est pas rien, il fut réellement le premier jeu de combat à s’accorder les grâces des hardcore gamers et des joueurs occasionnels. En effet, tout un chacun pouvait y jouer et s’amuser (surtout à plusieurs) sans nécessairement devoir retenir des dizaines de techniques spéciales. SoulCalibur est dans le panthéon des jeux vidéos et nul n’aurait l’audace de l’en ôter.



 Thunder Force 3 (Megadrive)

Je considère Thunder Force 3 comme le meilleur jeu de tir à scrolling horizontal que j’ai pu avoir entre les mains, et ce sur quelque console que ce soit. J’ai encore ses musiques qui résonnent dans mes oreilles alors qu’il a près de 20 ans. Il m’a rendu complètement dépendant pendant des mois et je suis encore capable de le terminer quasi du premier coup tant j’ai le détail de chaque niveau profondément ancré dans ma mémoire. Certes, ce n’est pas un jeu pour les joueurs débutants mais il a tellement de qualités, tant techniques que ludiques, qu’il a su devenir une icône du genre.



Final Fantasy XIII (XBOX 360)

Je pense en avoir déjà dit beaucoup sur Final Fantasy XIII dans ma review et je n’insisterai donc pas trop à son sujet. Je préciserais juste deux points : c’est le plus beau jeu (graphiquement) que j’ai jamais vu et l’histoire a su m’emporter, au gré de ses sublimes musiques, vers des sommets narratifs. Il a beau avoir quelques défauts dus à sa mise en scène principalement, c’est pour moi un pur chef-d’œuvre auquel je suis heureux d’avoir pu jouer même s’il a été largement décrié par les critiques.



 Super Mario Land 2 (Game Boy)

La série des Super Mario a toujours donné les meilleurs jeux de plate-forme. Avec Super Mario Land 2 sur Game Boy, on a atteint le summum du genre. Reprenant énormément à Super Mario 3 (NES) et Super Mario World (Super Nintendo), il a réussi à devenir la raison principale pour acheter une Game Boy pour énormément de joueurs. Et ce n’est pas pour rien car il est graphiquement impeccable et surtout propose une expérience de jeu des plus agréables. Rien n’a été laissé au hasard et n’importe quel  type de joueur peut s’y adonner sans aucun souci. Certains lui reprocheront d’être trop facile mais tous s’accordent sur ses indéniables qualités.



   Wonder Boy III - The Dragon’s Trap (Master System)

Wonder Boy III est un des meilleurs jeux 8 bits que je connaisse et probablement le meilleur épisode de cette regrettée série. Il a su transformer un jeu typé plate-forme en jeu d’action/aventure avec quelques  notions de RPG. C’est un de ces rares jeux (pour l’époque) à proposer des sauvegardes ce qui coïncide avec une durée de vie gigantesque. De plus, l’idée de se transformer en différents dragons offrant des changements complets de gameplay est excellente.  Il reste à ce jour un de mes meilleurs souvenirs vidéo-ludiques, surtout en comparaison avec les autres titres de l’époque.  En effet, il bénéficiait d’une réalisation exemplaire avec ses graphismes chatoyants et ses musiques indémodables.

Marvel VS Capcom 2 (Dreamcast)

Marvel VS Capcom 2 est le meilleur jeu de combat auquel il m’a été donné de jouer. Il a réussi à mélanger une cinquantaine de personnages d’horizons des plus différents allant de Street Fighter à MegaMan, une maniabilité exceptionnelle et des combos de folie dans un jeu de combat 2D de toute beauté. Il a introduit un style de combat assez particulier mais furieusement intuitif avec ses équipes de trois combattants pouvant s’interchanger à tout moment. Ceux-ci sont même capables de s’allier pour effectuer des attaques surpuissantes. Même sa suite HD ne lui est pas arrivée à la cheville. Marvel VS Capcom 2 est l’indétrônable champion de sa catégorie et ne risque pas d’être concurrencé même si  Super Street Fighter 4 s’en est fortement approché.



Final Fantasy VI (Super Nintendo)

Voici enfin le titre qui m’aura laissé la plus forte impression dans ma vie de joueur : Final Fantasy VI … même si en fait il s’est appelé Final Fantasy III chez nous. Un seul mot me vient à l’esprit lorsque je pense à ce jeu et ce mot est ENORME. C’est, du point de vue du scénario, le meilleur des Final Fantasy à ce jour. La partie de l’opéra est un des meilleurs passages avec ses textes sensibles et sa musique angélique. Du début à la fin, Final Fantasy VI va vous emporter comme une feuille dans une tempête et ne vous relâchera qu’au moment où, épuisé mais heureux, le message de fin apparaîtra à l’écran. La personnalité de chaque personnage a été élaborée au possible pour que vous vous y attachiez, voire que vous vous y identifiez. Le monde à parcourir est si gigantesque qu’il vous faudra un moyen de transport aérien pour espérer en faire le tour. Si vous cherchiez ce qui se rapproche le plus du meilleur jeu de tous les temps … vous venez de le trouver.